• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Andreï Kourkov, l’ami ukrainien

31/08/2023

172 vues

Catégorie(s) de la page :

© C. Chambres | Dpt 40

L’écrivain ukrainien le plus populaire en France était à Sanguinet dans le cadre des « Rendez-vous » organisés par la Médiathèque départementale des Landes.

Le hasard fait bien les choses : c’est le 24 août, jour de la fête nationale ukrainienne, qu’Andreï Kourkov a répondu à l’invitation de la Médiathèque départementale des Landes (MDL). L’écrivain basé à Kiev est arrivé à Sanguinet après un voyage épique de 4 jours via la Transcarpatie ukrainienne, Kosice en Slovaquie, Vienne, Paris et Bordeaux. Pour autant, l’auteur rendu célèbre en France avec Le Pingouin (2000) est apparu détendu face aux quelque 65 personnes garnissant la salle des fêtes de la commune lacustre : « je sentais l’énergie positive du public et c’est une bonne motivation pour surmonter la fatigue du voyage ».

Un héraut de la cause ukrainienne

Dans la conversation animée par le journaliste Jean-Antoine Loiseau, il est bien évidemment très largement question de la guerre russo-ukrainienne. Avec Journal d’une invasion, son dernier ouvrage, écrit en anglais, le natif de la région de Saint-Pétersbourg arrivé à Kiev à l’âge de 2 ans livre une chronique s’étalant de décembre 2021 à juillet 2022. Il y décrit les jours précédant l’attaque russe, son exil vers l’ouest du pays et les mois passés à Oujhorod, à la frontière slovaque. À Sanguinet, comme dans son livre, Andreï Kourkov explore les racines historiques du conflit, raconte le quotidien bouleversé où « les gens qui habitent loin de la ligne de front essaient de vivre comme si c’était leur dernier jour » et analyse le caractère ukrainien : « l’Ukraine, c’est la société des individualités avec 40 millions d’images différentes de notre propre pays ». L’audience est attentive et empathique, ce qui touche l’écrivain : « l’intérêt du public pour l’Ukraine est très sincère, les gens acceptent l’idée que mon pays fasse partie de l’Europe. C’est très émouvant pour moi ».

65 personnes ont assisté au Rendez-vous avec Andreï Kourkov à la salle des fêtes de Sanguinet © C. Chambres | Dpt 40

 

L’auteur du Journal de Maïdan se veut le porte-parole de son peuple en lutte. À Sanguinet, il entamait un long périple de plusieurs mois à travers l’Europe (France, Espagne, Suisse, Allemagne, Grande-Bretagne, Lituanie et Italie), le Canada, les États-Unis, où il donnera des cours à l’Université de Columbia, et le Mexique. Il ne rentrera dans sa chère ville de Kiev que le 15 janvier.

Fidèle à une tradition inaugurée dès le premier Rendez-vous (avec Patrick Poivre d’Arvor en juillet 2010 à Léon), Jean-Antoine Loiseau se balade dans la riche bibliographie d’Andreï Kourkov, s’attardant sur quelques titres comme L’oreille de Kiev - une fiction historique centrée sur la guerre civile de 1919 qui présente de troublantes similitudes avec l’invasion russe de 2022 – ou Les abeilles grises, Prix Médicis étranger 2022. Les questions des lecteurs landais, nombreuses, témoignent d’une bonne connaissance de l’œuvre de l’écrivain ukrainien, ce qui ne surprend pas ce dernier outre mesure : « les lecteurs français lisent beaucoup mes livres, ils en apprécient l’humanité. Si la politique peut être un thème de mes romans, c’est surtout l’humain que je mets en avant ».

Chaque Rendez-vous comprend une session de dédicaces en partenariat avec une librairie locale, en l'occurrence La Veillée à Biscarrosse © C. Chambres | Dpt 40

13 ans de rencontres aux 4 coins des Landes

Depuis 2010, à raison de 10 Rendez-vous par an, des écrivains rencontrent les amoureux landais de la littérature. Ils sont très majoritairement francophones mais la venue d’Andreï Kourkov – et avant lui celles de Jim Fergus, Luis Sepúlveda, Jørn Riel, Douglas Kennedy ou Zoé Valdès – prouve que ce n’est pas une règle immuable. « Le choix des auteurs se fait en commun avec la Médiathèque départementale des Landes. On essaie de varier mais c’est assez axé sur la fiction même si on a reçu Axel Kahn ou Boris Cyrulnik », éclaire Jean-Antoine Loiseau qui actionne ses réseaux dans le monde de l’édition. 

La MDL s’appuie sur le réseau de médiathèques pour répartir ces rencontres littéraires dans les différents territoires des Landes. En 2023, Saint-Perdon, Rion-des-Landes, Saint-Paul-lès-Dax, Ondres et Léon ont accueilli des Rendez-vous.

Quand on a la confirmation de la venue d’un auteur, on se consulte entre nous pour déterminer quelle est la commune la plus appropriée pour le recevoir, en fonction de la thématique, de la période de l’année, etc.

Citation de Virginie Giron, Médiathèque départementale des Landes

En mai, Olivier Adam était à la médiathèque de Saint-Paul-lès-Dax © S. Zambon | Dpt 40

Un rendez-vous soigneusement préparé

Responsable de la médiathèque de Sanguinet, Catherine Marchand avait déjà reçu François Bégaudeau en 2011 et Boris Cyrulnik en 2016. Elle tient à préparer ces rencontres : « on connait l’auteur entre 4 et 6 mois à l’avance. À partir de là, notre travail, c’est de se procurer des livres, en lire le plus possible et en faire la promotion auprès de nos abonnés. Pour chaque livre de Kourkov que nous avons en rayon, j’ai rédigé un résumé et collecté des critiques afin d’aiguiser la curiosité de notre public ».

Dans l'assistance, il y a des fans absolus de l’écrivain, comme Joëlle qui a acheté 4 livres après avoir été subjuguée par Les abeilles grises, emprunté à la médiathèque de Biscarrosse, et les simples curieux comme Christian qui avait envie d’en savoir davantage sur le personnage : « c’était intéressant d’entendre ses opinions et ses ressentis sur la vie quotidienne et la situation en Ukraine ».

Catherine Marchand est persuadée que cette soirée aura des répercussions : « ça ne va pas s’arrêter là. La venue de l’écrivain rend son œuvre plus concrète. Andreï Kourkov doit sortir un roman à la fin de l’année et je suis persuadée que certaines personnes présentes auront envie de le lire ».

Les prochains Rendez-vous

Sabyl Ghoussoub le 12 septembre à Pomarez

Julien Sandrel le 10 octobre à Grenade-sur-l’Adour

Florence Dupré la Tour le 7 novembre à Hagetmau

Véronique Ovaldé le 7 décembre à Morcenx

 

Retrouvez les précédents Rendez-vous sur medialandes.fr.

Andreï Kourkov avec Catherine Marchand, responsable de la médiathèque de Sanguinet © C. Chambres | Dpt 40

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département