• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Mobilisation contre les violences conjugales

09/09/2019

21 vues

Catégorie(s) de la page :

  • #Société
  • #Violences conjugales
  • #Démocraties
© S. Zambon | Dpt40

Le 6 septembre dernier, la réunion du comité local d’aide aux victimes a permis de cibler les axes d’amélioration dans la lutte contre les violences conjugales. Le Département y prendra toute sa part.

45 intervenants se massaient autour de la table présidée par le Préfet Frédéric Veaux, représentant tous les partenaires dans les domaines administratif, judiciaire, médical, et associatif. C’est la preuve d’un tissu partenarial dense, permettant une « réponse localement plus satisfaisante qu’au niveau national. » selon Olivier Janson, procureur de la République de Mont-de-Marsan.

Les chiffres, pourtant, sont à la hausse : de janvier à juillet 2019, on dénombre 355 victimes de violences conjugales contre 319 sur la même période en 2018. Difficile pour autant d’attribuer cette inflation à une augmentation effective des actes de violence ou bien à une prise de conscience sociétale qui inciterait les victimes à davantage libérer leur parole.

Des pistes d’amélioration

Les Landes disposent d’une cinquantaine de places de logement d’urgence. Dans tous les cas, une solution est apportée pour éloigner la victime de son conjoint au besoin par la réquisition d’une chambre d’hôtel lorsqu’aucun hébergement n’est disponible. Mais les associations ont souligné des lacunes géographiques dans la répartition du parc de logements d’urgence. Elles pointent surtout la nécessité de solutions plus pérennes : les victimes et leurs enfants doivent pouvoir réintégrer leur domicile au plus vite, par des procédures d’éloignement des agresseurs.

Si les personnes formées sur ces thématiques réagissent bien, un déficit de formation des autres acteurs impliqués (police, gendarmerie, monde médical et associatif) a été reconnu. On pourrait s’inspirer du modèle mis en place depuis 2015 par le docteur Bertrand Lhez à l’Unité médico-légale de l’hôpital de Dax : des protocoles y ont été élaborés pour aider les soignants à mieux appréhender les victimes.

© S. Zambon | Dpt40

Le rôle du Département

Il y a donc un travail de sensibilisation à mener et c’est là que le Département peut prendre toute sa part. Gloria Dorval, conseillère départementale en charge depuis juin dernier de l’égalité femmes-hommes, en a fait un axe fort de sa stratégie : le Département s’appliquera à développer la mise en réseau des différents acteurs impliqués sur la question.

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Budget Participatif Citoyen
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises