• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Jérémy Florès : son cœur balance entre Tahiti et Hossegor

19/11/2019

42 vues

Catégorie(s) de la page :

  • #Sports
  • #Jeux Olympiques
  • #Surf
© S. Zambon | Dpt 40

Dans une interview au Parisien, le meilleur surfeur français de l’histoire livre son opinion sur les cinq candidatures pour accueillir les compétitions de surf des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Rappelons que le comité d’organisation des JO 2024 devra choisir entre cinq dossiers : Biarritz dans les Pyrénées-Atlantiques, La Torche dans le Finistère, Lacanau associé à Bordeaux en Gironde, le trio landais Hossegor-Capbreton-Seignosse et Tahiti.  
Invité à se prononcer sur les cinq candidatures, le Réunionnais Jérémy Florès avoue hésiter entre Tahiti et Hossegor. On retiendra que parmi les quatre sites métropolitains, il affiche sa préférence pour le spot landais !
 

Je suis assez partagé, car je vis à mi-temps à Tahiti et à Hossegor. Je pense que ça se jouera entre les deux. Tahiti, ça fait rêver et ça change les codes. A Hossegor, il y a l'un des meilleurs publics au monde et des conditions propices au spectacle. Le choix est difficile mais quel qu'il soit, on sera bien accueilli et ce sera un spot world-class.

Citation de Jérémy Florès

Dans la même interview, le Réunionnais classe sa récente victoire au Quiksilver Pro d’Hossegor comme un des moments les plus forts de sa carrière.

Ce n'était pas prévu mais, lors de ma victoire au Quiksilver Pro d'Hossegor mi-octobre, le public s'est mis à chanter La Marseillaise. Entendre 20 000 personnes chanter l’hymne français, c'est très, très fort. C'est le moment le plus spécial de ma carrière, jamais je n'aurais imaginé vivre ça un jour. Ce serait un rêve de le revivre aux JO.

Citation de Jérémy Florès

L’avis de l’actuel numéro neuf mondial comptera sans doute dans la décision finale. Tout comme celui du président du Comité International Olympique. Or, le 3 octobre dernier, Thomas Bach a affirmé préférer une « option proche du centre des Jeux ».

Le choix est maintenant dans les mains du Comité d'organisation. Mais je l'avais dit en juin à Lausanne et je n'ai pas changé d'avis : mon opinion personnelle est que si vous avez deux candidatures ou plus, d'un même niveau sportif, je préfère clairement l'option qui est proche du centre des Jeux afin que les athlètes et les spectateurs puissent profiter de l'atmosphère des JO.

Citation de Thomas Bach, président du CI0

La décision du Comité d’organisation devrait tomber début 2020.

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Budget Participatif Citoyen
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises