• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Landes, terre des possibles

17/02/2020

229 vues

Catégorie(s) de la page :

  • #Territoires
  • #Culture
  • #Economie
  • #Tourisme

Fruit d’une démarche collaborative, la marque « Landes, terre des possibles» lancée le 14 février au domaine d’Ognoas, vise à renforcer l’attractivité du département sur le plan national.

Quel meilleur jour que la Saint-Valentin pour une déclaration d’amour ? « Les Landes, terre des possibles », c’est avant tout un message pour clamer les atouts du département. Le but : attirer de nouveaux habitants, entrepreneurs, créateurs, touristes. Laurent Bernadet, vice-président de la chambre de commerce et d’industrie des Landes, résume l’enjeu économique : « La première difficulté pour les industries landaises, c’est le recrutement. Il n’est pas facile de faire venir de jeunes talents, des cadres supérieurs. Notre territoire naturel préservé, notre cadre de vie et les valeurs de bien-être peuvent toucher cette population-là. »

Pour séduire, il faut être conscient de ses qualités. « Landes, terre des possibles » vise aussi à développer chez les habitants la fierté d’appartenir à un territoire unique. «  C’est une marque de destination, mais aussi une marque dans laquelle chaque Landais, présent et futur, peut se reconnaître », insiste Xavier Fortinon, président du Département.
 

Un projet fédérateur

Une rare unanimité s’est dégagée autour de la « terre des possibles ». C’est la première fois que l’ensemble des acteurs institutionnels landais unissent leur force pour développer un projet de marketing territorial. La démarche est co-construite et cofinancée par le Conseil départemental, le Comité départemental du tourisme (CDT), les 18 établissements publics de coopération intercommunale (soit 16 communautés de communes et 2 agglomérations) et les 3 chambres consulaires (commerce et industrie, métiers et artisanat, agriculture). 

100 00 € sont inscrits au budget du Département en 2020 pour le lancement de la marque. Par la suite, 200 000 € annuels sont prévus, financés à 50 % par le Département, 40 % par les EPCI et 10 % par les chambres consulaires. Pierre Ducarre, président de Pays d’Orthe et Arrigans, se réjouit de ce travail collaboratif : «  la démarche est remarquable parce qu’elle intègre la diversité des territoires. Cela permet de réfléchir à nos valeurs, à ce qui nous lie, au-delà de nos différences. Parce que c’est vrai qu’il y a un esprit landais. »
 

Une démarche collaborative © S. Zambon | Dpt 40

Une identité landaise

30 entretiens individuels, 4 ateliers réunissant entrepreneurs, professionnels du tourisme, collégiens et seniors – soit plus de 100 intervenants – ont dessiné un portrait-robot des Landais. Selon Xavier Fortinon, la géographie et l’histoire ont laissé leur empreinte sur le caractère landais : « Les Landes sont un territoire immense, avec une histoire particulière puisqu’il a été construit par la main de l’homme. Tout cela a défini l’identité du département et de ses habitants : simples, sincères, solidaires. Ce sont ces valeurs que l’on a déclinées dans le graphisme de la marque, avec ses « s » multiples. »

Le lien à la nature est aussi un élément marquant, comme le souligne Hervé Bouyrie, président du Comité départemental du tourisme : « On a des spécificités, un mode de vie, des valeurs, et surtout cette notion de liberté et d’espace qu’il est difficile de trouver ailleurs. »
 

Xavier Fortinon, président du Conseil départemental © S. Zambon | Dpt 40

Une stratégie d'actions

On recense 115 marques d’attractivité en France. Toutes n’ont pas la même aura. Pour Lionel Niedzwiecki, directeur de la communication du Département des Landes, «  il ne faut pas s’arrêter à l’utilisation d’un simple logo. La marque doit être un levier pour développer l’attractivité des Landes, et pour cela il nous faut travailler des actions. »

Un comité de marque (voir encadré) a été mis en place. Dès le mois d’avril, il organisera un événement à Paris en fédérant des ambassadeurs du département. En mai-juin, un plan d’actions pour le second semestre 2020 sera élaboré. Avec deux axes à l’esprit : conforter les filières landaises et attirer de nouvelles entreprises.
 

Comment adhérer à la marque ?

La marque peut être utilisée par les associations et entreprises de tous secteurs, exceptées les organisations à visée politique ou syndicale. Dénuée de visée commerciale, elle ne peut pas figurer sur l’étiquetage de produits. Il n’est pas nécessaire d’habiter dans les Landes pour se porter candidat : il suffit de vouloir contribuer au rayonnement du département. 

La demande d’adhésion se fait via une simple inscription sur le site de la marque Landes. Elle est soumise à l’examen d’un comité de marque, réunissant le Département, le CDT, les 3 chambres consulaires et 4 EPCI : MACS, Grands Lacs, Aire-sur-l’Adour, Pays d’Orthe et Arrigans.
 

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Budget Participatif Citoyen
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises