• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Opération déstockage de canard dans les assiettes des Ehpad et collèges

15/10/2020

820 vues

Catégorie(s) de la page :

© S. Zambon | Dpt 40

Ce dispositif exceptionnel du Département, mis en place pour aider la filière gras, bénéficie à une soixantaine d'établissements. Au menu, cuisses confites, effilochés et magrets.

Dans les assiettes des collégiens de Lubet Barbon à Saint-Pierre-du-Mont, il ne restait pas grand chose après le déjeuner axoa de canard aux poivrons des Jardins de Nonères, mi-septembre ; et encore moins après le confit-frites de la semaine dernière. « Ils ont tout mangé, il y a eu très peu de gaspillage, ça se voyait que c'était de la qualité, les cuisses se tenaient bien », souligne Yannick Bordes. Le cuisinier, habitué à travailler les bons produits locaux avec Agrilocal40, reconnaît que l'opération déstockage de canard du Département lui « permet de travailler plus régulièrement cette viande un peu plus chère que d'autres ». 

150 000 € de canard pris en charge

En tout, quatre services ont été organisés, un par mois, de septembre à décembre, avec, à la veille des vacances de Noël, du magret prévu pour certains, en fonction des disponibilités avant la période festive. D'ici la fin de l'année, 11,5 tonnes de viande de canard label rouge IGP Landes (ou cahier des charges assimilé) auront ainsi été écoulées dans 30 collèges et 29 Ehpad landais, avec une prise en charge totale du coût par le Département à hauteur de 150 000 €. 

« Cette opération exceptionnelle marque, une nouvelle fois, notre soutien à la filière déjà fragilisée par deux épizooties d’influenza aviaire et fortement impactée par la pandémie de Covid-19 avec la fermeture des restaurants durant le confinement », explique Dominique Degos, vice-présidente du Conseil départemental en charge de l'agriculture : c'est aussi une manière « d'encourager les restaurations collectives à utiliser plus de canard, de les sensibiliser à des partenariats locaux, tout en faisant passer le message que cette viande a de belles valeurs nutritionnelles ».

Yannick Bordes, cuisinier du collège Lubet Barbon (archives) © S. Zambon | Dpt 40

« Un bon coup de pouce »

En tout cas, c'est « un bon coup de pouce », salue Benoît Branger, directeur de la SCA Foie gras de Chalosse et responsable du groupement d'entreprises landaises participantes réunissant aussi Castaing, Castel Foie Gras, Delpeyrat, Dupérier, Lafitte et la Maison Paris. 

« Tout s'est organisé en plein mois d'août : nous avons créé ce groupement solidaire pour répondre à l'appel d'offre du Département », explique-t-il, estimant qu'au final, via ces coopératives ou entreprises, ce sont 2 à 300 producteurs qui sont concernés par ce déstockage alors qu'une baisse de production les affecte. « On espère, dit-il, que cette opération, plus toutes les ventes de fin d'année, vont nous permettre de réduire nos stocks pour pouvoir, derrière, remonter les niveaux de production ».

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Nouvelles solidarités dans les Landes
  • Marque Landes, Terre des possibles
  • Budget Participatif Citoyen
  • Les Landes au menu
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises