• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Paroles d’élus #1 : le confinement

14/05/2020

656 vues

Catégorie(s) de la page :

  • #Démocraties
  • #Elus
© S. Zambon | Dpt 40

Six conseillers départementaux témoignent de leurs actions durant le confinement.

L’action politique ne s’est pas arrêtée net avec le confinement. Durant cette longue parenthèse, les conseillers départementaux ont continué à œuvrer pour leurs concitoyens. Nous avons rencontré six d’entre eux. Certains sont parlementaires ou maires, d’autres s’impliquent dans le secteur social ou dirigent une Commission départementale. Tous se sont efforcés de rester à l’écoute des besoins des Landais en cette période exceptionnelle.

Paul Carrère, président de la Commission des affaires sociales et du logement et de la Commission de l’administration générale et du personnel

Dans le cadre des deux directions où j’interviens en tant que vice-président, il a fallu tout d’abord accompagner les équipes. Cela représente 1 500 employés directs, sans compter les assistants familiaux. Il s’agissait de mettre en place un plan d’activité afin d’assurer la continuité de nos missions et préparer le déconfinement. Le service de la Solidarité gère des points ultrasensibles des compétences départementales : personnes âgées, protection de l’enfance, personnes en situation de handicap, migrants… Un autre axe prioritaire a consisté à soutenir les associations caritatives afin qu’il y ait le moins possible de rupture d’accompagnement des publics les plus vulnérables.

Au niveau local, l’élu départemental est la courroie de transmission entre le Département et les citoyens représentés par les élus locaux. J’ai donc assumé un travail de proximité auprès des élus, des associations et de toute personne en émettant le souhait. Il y a eu par exemple un travail de collecte d’informations avec les associations qui ont été obligées d’annuler des événements. J’ai également orienté les entreprises en difficulté vers les aides possibles et les interlocuteurs adéquats. 
 

Muriel Crozes, membre de la Commission permanente

Il était compliqué d’être autant présente sur le terrain qu’en période normale. Je travaillais principalement par téléphone ou par mél. En tant que vice-présidente de la Plateforme sociale et du CIAS du Marsan, je me suis mise à disposition des associations, des professionnels de santé et des services d’aide à domicile pour répondre à leurs sollicitations et faire remonter leurs inquiétudes. J’ai participé au débat sur le plan d’urgence départemental. On a un rôle important d’information, de pédagogie pour rassurer les gens. Cela me paraît primordial en cette période. 

Muriel Crozes © S. Zambon | Dpt 40

Catherine Delmon, vice-présidente de la Commission des affaires sociales et du logement

Ma priorité en tant que maire de Saint-Paul-lès-Dax a été de maintenir le lien avec les personnes isolées, notamment via le CCAS. Nos trois assistantes sociales passaient plus de 60 appels par semaine. 

Ensuite, on a travaillé sur des choses très concrètes, qui facilitent la vie dans une période aussi compliquée. L’idée est de partir de la vraie vie des gens et de réfléchir à ce qui peut leur manquer : les courses pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer ; les services de proximité avec une carte interactive qui recense les commerces ouverts ; la culture, avec tous les jours une proposition gratuite en ligne (visite de musée, concert, conte pour enfants…) et une dictée par semaine. 

On a commandé des masques par l’intermédiaire du Département et on en a aussi acheté ailleurs. On a fait le tour des pharmacies, des médecins. On a livré des barrières pour deux laboratoires qui organisaient des tests en drive. Une crèche et une école sont restées ouvertes pour les enfants des soignants et des personnels mobilisés en première ligne.
 

Catherine Delmon © S. Zambon | Dpt 40

Rachel Durquéty, présidente de la Commission des affaires culturelles

Mon métier de préparatrice en pharmacie à Dax m’a permis de vivre de l’intérieur la détresse des citoyens confinés dans des quartiers populaires. Je suis restée en contact avec les différents services de la Direction de la culture et du patrimoine qui ont dû gérer la déception de l’ajournement des expositions de Samadet et d’Arthous, deux beaux projets qui avaient demandé énormément de travail. 

Beaucoup d’événements et de festivals ont été annulés et il faut écouter, rassurer, accompagner les opérateurs culturels qui nous sollicitent. J’ai suivi de près la mise à disposition gratuite pour tous des ressources de Medialandes, le portail numérique de la Médiathèque des Landes. Présidente du Conservatoire des Landes, je me félicite de la continuité pédagogique assurée par les professeurs. On peut en voir de nombreux exemples sur les réseaux sociaux. 

Et je ne veux pas oublier mes coups de fil aux maraîchers, kiwiculteurs et producteurs d’asperges du Pays d’Orthe et Arrigans. Les clubs sportifs et les ensembles orchestraux s’inquiètent pour le devenir de leurs écoles. Il est vrai que la suppression des fêtes entrainera pour  tous un manque à gagner avec la perte des revenus des bodegas.
 

Muriel Lagorce, présidente de la Commission de l’éducation, de la jeunesse et des sports

Dans un premier temps, j’ai contacté les maires des communes où il y avait un EHPAD afin de prendre des nouvelles et pour savoir s’il y avait d’éventuelles difficultés à signaler. Je les ai informés des distributions de masques par le Département. Je suis restée en permanence disponible pour les administrés et j’ai notamment fait remonter un signalement de violence conjugale. Le samedi 9 mai, j’ai participé à la livraison de masques « grand public » à Léon, Castets, Vielle-Saint-Girons et Saint-Julien-en-Born. 

Ces dernières semaines, j’ai échangé avec les élus communaux au sujet de la réouverture des écoles et des protocoles d’organisation mis en place. À ce sujet, on a pu mesurer durant le confinement la pertinence de l’engagement du Conseil départemental en matière d’équipement numérique à destination des collégiens. Cette politique a grandement facilité la continuité pédagogique.

Toujours concernant l’éducation, en amont de la reprise des collèges le 18 mai, nous avons équipé les personnels techniques et tous les agents d’une visière de protection et de 50 masques. 
 

Muriel Lagorce lors de la distribution de masques le 9 mai à Castets © S. Zambon | Dpt 40

Monique Lubin, sénatrice des Landes

J’ai exercé mon travail de parlementaire comme si j’étais au Sénat car l’essentiel du travail se fait en dehors de l’hémicycle par le biais du télétravail et des visioconférences. Il s’agit de s’imprégner de ce qui se passe sur le terrain et de le faire remonter. J’ai servi d’intermédiaire entre des entreprises et les autorités administratives et bancaires. J’ai été très sollicitée par des intermittents du spectacle et par des particuliers sur des questions liées au travail.

Notre rôle est d’entendre des doléances, mais également de faire des propositions au niveau de l’élaboration de la loi. J’ai déposé des amendements touchant au travail, au social, à l’abrogation de la réforme du chômage. J’ai soulevé la question des retraites puisqu’on a découvert que les salariés qui sont en chômage partiel ne cotisent pas et auront donc des trimestres en moins. J’ai auditionné un certain nombre de responsables, dont la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. En tant que parlementaire, on est sur le pont en permanence.
 

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Nouvelles solidarités dans les Landes
  • Marque Landes, Terre des possibles
  • Budget Participatif Citoyen
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises