• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer un diaporama
  • Mes thématiques

À la découverte des barthes de l'Adour

294 vues

Catégorie(s) de la page :

  • #Environnement
  • #Eau
  • #Faune et flore
  • #Biodiversité
© S. Zambon | Dpt 40

Les barthes sont les plaines et forêts inondées lors des crues de l’Adour.

Illustration 0
Illustration 0 Les barthes s'étendent sur 40 communes entre Tarnos et Pontonx-sur-l'Adour © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 1
Illustration 1 Elles couvrent 13 000 hectares pour une longueur de 80 kilomètres et représentent 30 % des zones humides des Landes © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 2
Illustration 2 Les barthes de l'Adour constituent le lit majeur de l'Adour (zone que les cours d'eau inondent lors de fortes crues) © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 3
Illustration 3 Les photos ont été prises dans les communes de Saint-Vincent de Paul, Mées et Orist © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 4
Illustration 4 La Callitriche est une plante oxygénante immergée, il en existe de nombreuses variétés © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 5
Illustration 5 De nombreux aménagements (digues et écluses) ont été réalisés aux XVIIe et XVIIIe siècles afin de "canaliser" le fleuve Adour © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 6
Illustration 6  6 communes ont signé une convention de partenariat avec le Conseil départemental pour l'entretien et la conservation de leurs pâturages collectifs © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 7
Illustration 7 L'intérêt écologique des barthes de l'Adour leur vaut d'être classées au réseau Natura 2000 © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 8
Illustration 8 La Salicaire est une plante vivace se développant en touffe dans les zones marécageuses, en milieu humide © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 9
Illustration 9 Cette libellule, appelée Onychogonphe à pinces (Onychogonphus forcipatus), est une espèce menacée par la pollution des eaux © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 10
Illustration 10 La Jussie Ludwigia Grandiflora est une plante aquatique envahissante © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 11
Illustration 11 Le sol des barthes est composé d'argile ou de limon, mais pas de sable ou de gravier © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 12
Illustration 12 Le mot barthes provient du gascon bartas, qui désigne les bas-fonds humides près des cours d'eau © S. Zambon | Dpt 40
Illustration 13
Illustration 13 La Jussie colonise les bords des cours d'eau et des étangs pour former des tapis de fleurs jaunes très denses © S. Zambon | Dpt 40

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Nouvelles solidarités dans les Landes
  • Marque Landes, Terre des possibles
  • Budget Participatif Citoyen
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises