• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Basket Landes garde ses valeurs pour rester dans le haut du panier

26/10/2022

217 vues

Catégorie(s) de la page :

© Thibault Toulemonde

Installé au sommet de l’élite nationale, le club bleu et blanc mise sur la stabilité de son encadrement et sur une philosophie de jeu altruiste et collective.

À l’aube de sa 15e saison consécutive en Ligue féminine, Basket Landes affiche fièrement plus de 1 700 abonnés. Un nouveau record qui témoigne du formidable engouement populaire autour de l’équipe phare du sport landais, dans la droite ligne des affluences 2021-2022 à l’Espace François-Mitterrand, où 19 matches sur 22 s’étaient disputés à guichets fermés. 

Alors qu’il fêtera en juin prochain les 20 ans de sa création, le club présidé par Marie-Laure Lafargue peut mesurer le chemin parcouru. Cette saison, le budget avoisine les 2,6 millions d’euros, contre 850 000 € en 2010. Lors de la soirée de présentation de l’effectif le 12 septembre dernier, 108 partenaires officiels publics et privés, apportant une contribution de 5 000 € ou plus, étaient invités. Soit 28 de plus que l’an dernier. Mais ce sont au total 450 entreprises qui soutiennent, même plus modestement, Basket Landes.

La présidente Marie-Laure Lafargue, micro en main, lors de la présentation de l'équipe aux partenaires officiels à la CCI des Landes, mercredi 12 septembre © Thibault Toulemonde

Pérenniser les fondations sportives

Tout en continuant son développement économique, le club n’oublie pas de sécuriser ses fondations sportives. L’encadrement technique, composé de la coach Julie Barennes et de ses assistants Shona Thorburn et Olivier Constant, a rempilé pour un cycle de 3 ans. Une évidence pour Marie-Laure Lafargue : « le staff, c’est le maillon le plus important, notre courroie de transmission pour diffuser des valeurs d’exemplarité auxquelles nous sommes très attachées. Julie Barennes est un peu notre Arsène Wenger, elle allie de grandes compétences techniques et un sens aigu de l’identité du club ».

La Lot-et-Garonnaise a en effet porté le maillot bleu et blanc durant 7 saisons avant de passer sur le banc, d’abord comme adjointe de Cathy Melain puis, depuis 3 ans, comme entraineur principal. Avec un incontestable succès puisque, sous ses ordres, Basket Landes a remporté le Championnat en 2021 et la Coupe de France en 2022, tout en taquinant régulièrement les plus prestigieuses écuries européennes en Euroligue (victoires contre Fenerbahce, Koursk ou Sopron l’an passé). 

Le staff technique avec, de gauche à droite, Shona Thorburn, Julie Barennes et Olivier Constant © Thibault Toulemonde

Un projet de jeu attractif

À l’heure d’attaquer sa 4e saison à la tête de l’équipe, la native d’Agen ne se trompe pas d’objectif : « le Championnat reste la base, c’est lui qui nous donne accès aux coupes d’Europe ». Pour reconstruire son effectif, après les départs des expérimentées Marianna Tolo et Valeriane Vukosavljevic, Julie Barennes procède « toujours un peu de la même manière » en saisissant les opportunités et en ciblant des joueuses dont les caractéristiques s’adaptent à l’ADN du club. En signant pour Basket Landes, on sait où on met les baskets, souligne Evelyn Akhator, intérieure américano-nigériane dont le mental de guerrière devrait plaire aux aficionados bleu et blanc : « c’est une équipe qui n’abandonne jamais, démarre les matches pied au plancher, joue toujours de manière collective et se bat du début à la fin ». 

Toujours dans le secteur intérieur, Clarince Djaldi-Tabdi devrait amener son activité, sa dureté physique et ses qualités de défenseure. Joueuse très complète, la Bordelaise de naissance est malheureusement indisponible sur blessure jusqu’en janvier. L’Américaine Kristen Mann, 39 ans et championne de France avec Bourges l'an passé, apportera, elle, son immense expérience de la Ligue féminine après avoir joué pour 7 clubs en 12 saisons.

Evelyn Akhator © Thibault Toulemonde

Un public de passionnés comme facteur X

Courtisée par les plus grosses cylindrées européennes, Regan Magarity, MVP de la finale de la Coupe de France remportée de haute lutte face à Bourges, a choisi de continuer une saison supplémentaire dans les Landes : « les fans sont une des raisons pour lesquelles je suis restée. Jouer à Bercy devant la foule en bleu et blanc a été une des plus grandes émotions de ma carrière. Notre gymnase est toujours plein, incroyablement bruyant. Quand on a besoin d’un regain d’énergie, le public est là pour nous pousser ». 

Cette ferveur, combinée à une gestion saine et à un projet sportif clairement défini, explique sans doute comment Basket Landes a pu conserver la majorité de son ossature. Céline Dumerc - « notre déesse et notre muse », dixit Marie-Laure Lafargue – prolonge, à 40 ans, son incroyable histoire d’amour avec le basket et avec le club landais. Marie-Eve Paget et Lidija Turcinovic font désormais partie des cadres, tandis que les talentueuses Kendra Chery et Marine Fauthoux, membres de l’équipe de France lors du Mondial en Australie le mois dernier, poursuivent leur développement sportif dans un environnement exigeant et protecteur.

Marie-Eve Paget, lors de la finale de la Coupe de France 2022 remportée contre Bourges © Just A Pics

 

Qui mieux que la capitaine Marie-Eve Paget peut décrire l’atmosphère si spéciale régnant chez les demoiselles en bleu et blanc ? Installée depuis 4 ans à Mont-de-Marsan, la Haut-Savoyarde, championne du monde de basket 3x3 en juin, est devenue Landaise de cœur : « j’ai été accueillie comme si j’avais toujours fait partie de la maison. Basket Landes n’est pas un club comme les autres. Il tient ses engagements et incarne vraiment les valeurs dont il parle. Il y a une ambiance, un respect, une solidarité qui se créent entre tous : dirigeants, entraineurs, joueuses et supporters ».

Le saviez-vous ?

À l’origine de la création du club en 2003, le Département soutient Basket Landes à hauteur de 337 500 €, finançant notamment le centre de formation et la promotion des valeurs du sport, en lien avec le comité landais de basket.

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département