• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Basket Landes : merci, mesdames !

07/06/2022

1723 vues

© S. Zambon | Dpt 40

Mercredi 1er juin, l’équipe a été reçue à l’Hôtel du Département après une nouvelle saison exceptionnelle, marquée par la première victoire en Coupe de France de l’histoire du club.

C’est sans doute l’image de la saison : un mur bleu et blanc de supporters landais remplissant une tribune entière de l’Accor Arena de Paris-Bercy, lors de la finale de la Coupe de France le 23 avril dernier. À leur entrée sur le terrain pour l’échauffement, les joueuses furent saluées par une indescriptible ovation. « C’était la première fois que je jouais à Bercy et je n’imaginais pas que la tribune était aussi grande », confie l’athlétique Kendra Chery. «  Ce mur bleu et blanc nous a donné des frissons. Rien que d’en parler, j’ai de nouveau la chair de poule ! », se remémore avec émotion la vice-capitaine Marie-Eve Paget.

L'inoubliable célébration de la victoire en Coupe de France le 23 avril 2022 à Bercy © Frédéric Ferranti | Just A Pics

Des sommets d'émotion

Une ferveur qui n’a jamais baissé au long d’un intense combat au bout duquel Basket Landes a fini par terrasser l’ogre Bourges pour remporter la première Coupe de France de son histoire. Plus que le titre, c’est la communion avec le public que retient la capitaine Céline Dumerc, il est vrai très gâtée en matière de trophées : « à Bercy, les gens sont restés debout durant 50 minutes à crier, applaudir, chanter. Ils nous ont fait un cadeau génial, énorme. Le trophée paraît petit à côté de ça ».

Des moments forts, les basketteuses landaises en ont fait vivre beaucoup d’autres à leurs aficionados cette année avec un parcours inespéré (7 victoires, 7 défaites) en Euroleague, la plus grande compétition européenne, ponctué de succès de prestige contre des géants continentaux tels que Fenerbahce, Sopron ou Koursk. L’Espace François-Mitterrand a souvent pris feu, comme lors de l’invraisemblable demi-finale retour de Championnat gagnée contre Bourges dans les toutes dernières secondes. 
 

Marie-Eve Paget, lors de la victoire contre Bourges en demi-finale retour de Championnat © S. Zambon | Dpt 40

 

Certes, les Berruyères ont pris leur revanche lors du match d’appui dans leur salle du Prado pour filer en finale et conquérir ensuite un 15e titre national aux dépens de Lyon. Mais si les Landaises n’ont pas réussi à conserver la couronne acquise l’an dernier à la grande joie de tout un département, elles ont maintenu un lien puissant avec leurs supporters, ce qui suffit largement au bonheur de leur entraineur, Julie Barennes : « Mitterrand a été à guichets fermés 19 fois en 21 matches. C‘est pour moi notre plus belle victoire de l’année. Cela signifie que le jeu qu’on a proposé était intéressant. On voit que les gens sont bienveillants avec nous, quel que soit le résultat ».

Des valeurs communes

Lors de la réception des Bleu et Blanc au Département, le président Xavier Fortinon s’est fait l’écho de cet engouement populaire, remerciant les joueuses pour « tout le plaisir que vous nous donnez à chaque match » : «  avec vous, on n’est jamais déçu parce que nous avons les mêmes références. Vous êtes éprises de générosité et de solidarité, vous ne lâchez jamais rien et rien ne vous fait peur ». Une identification rare entre un club et son public, que la meneuse Marine Fauthoux, Chalossaise d’origine, souligne également : « Les Landes sont un territoire de partage où tout le monde s’entraide. Et à Basket Landes, on est persuadé que le collectif est au-dessus des individualités. Les gens se reconnaissent là-dedans ». 

Après la victoire contre Bourges à l'Espace François-Mitterrand © S. Zambon | Dpt 40

 

Le basketball est le 3e sport le plus pratiqué dans les Landes, derrière le football et le rugby. Une passion bien ancrée qui se ressent lors des rencontres à domicile, selon Marie-Eve Paget : « à Charleville-Mézières ou à Villeneuve-d’Ascq, il y a également beaucoup de supporters à chaque match. Mais les Landais sont peut-être plus fins connaisseurs car le département compte beaucoup de licenciés. Un public comme ça donne envie de se transcender ».

Une magnifique promotion du sport féminin

Vitrine d’un département amoureux de basket, Basket Landes se veut aussi ambassadeur du sport féminin. Cela se traduit dans sa gouvernance : la présidente (Marie-Laure Lafargue) et deux entraineurs sur trois (Julie Barennes et Shona Thorburn, assistées d’Olivier Constant) sont des femmes. Une exception parmi les 12 clubs de l’élite, qui rejoint une spécificité landaise en Nouvelle-Aquitaine : c’est le seul département où le basket est le sport le plus prisé des femmes (18 % des licences) alors que, partout ailleurs, c’est l’équitation qui arrive en tête. Autre statistique éclairante, les femmes représentent 45 % des pratiquants de basket dans les Landes. Une mixité élevée, à comparer avec la surreprésentation masculine en football et en rugby (90 % de licenciés hommes).

Les succès de Basket Landes œuvrent en faveur de la crédibilité du sport féminin, se persuade Marie-Eve Paget : « l’engouement qu’on crée participe à changer le regard sur le sport féminin. Plein de gens me disent après les matches ‘c’est la première fois qu’on vient et c’était super’. Cela aide à casser certaines croyances. C’est un petit pas en avant, même si la route est encore longue ».
 

Une histoire de fidélité

La présidente Marie-Laure Lafargue l’a rappelé lors de la réception du 1er juin : « on s’appelle Basket Landes et on est un peu à la maison à l’Hôtel du Département car c’est ici que cette idée folle d’un club landais de basket féminin a été écoutée la première fois ».

En 2003, le Conseil général a en effet appuyé le projet d’un club à assise départementale, porté par l’entente Eyres – Fargues – Coudures et par le Comité des Landes de basket. Basket Landes accède à la première division française en 2008 et dispute ses premiers matches européens en 2011. Une ascension régulière, accompagnée financièrement par le Département. Cette saison, le soutien de la collectivité se chiffre à 337 500 € alors que le budget du club avoisine les 2,2 M€.

Avec un titre de Champion de France en 2021 et une Coupe de France en 2022, Basket Landes fait partie intégrante de l’élite du basket féminin français. 

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Nouvelles solidarités dans les Landes
  • Marque Landes, Terre des possibles
  • Budget Participatif Citoyen
  • Les Landes au menu
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises