• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

BPC40#3 : paroles de lauréats

03/05/2023

383 vues

© Waiteuteu Messanges Sauvetage côtier

Retour sur la troisième édition du Budget Participatif Citoyen des Landes avec les témoignages de quelques gagnants et le bilan de Sylvie Bergeroo.

Valérie Kerbiriou, membre de la commission partenariats et mécénats du Waiteuteu Messanges Sauvetage Côtier :

(Projet n°20942, « Un lieu de vie et de sensibilisation au sauvetage côtier », élu avec 1 764 voix, record de cette 3e édition)

« Nous étions un peu incrédules et surtout hyper, hyper heureux. Ce budget participatif est vraiment une aubaine pour les associations. Nous n’aurions jamais eu l’opportunité de financer notre projet sans cela. 

Notre victoire est arrivée à un moment clé de l’histoire du club. Depuis la crise Covid, avec le goût croissant pour les sports en extérieur, nous connaissons une vague d’adhésions. De plus, nous sommes dans une démarche proche de la nature, qui correspond à l’air du temps. Ce qui fait que nous avions du mal à accepter toutes les demandes. Avec la subvention du BPC40, on pourra encore plus développer la formation d’enfants sur le littoral, le milieu marin, le rapport à la nature et le sauvetage.

La campagne du Budget Participatif Citoyen a réellement boosté l’élan collectif qui existait déjà dans notre club. J’espère vraiment que d’autres associations se saisiront à l’avenir de cette opportunité parce que ça a vraiment un côté fédérateur ».

Le club de Messanges est en plein essor © Waiteuteu Messanges Sauvetage côtier

Margaux Labarthe, animatrice de l’EHPAD Résidence des Landes à Roquefort :

(Projet n°20826, « Création d’un foyer intergénérationnel à Roquefort »)

« Durant toute la période Covid, nos résidents étaient très frustrés de ne pas pouvoir recevoir les enfants. Ils sont donc ravis de disposer bientôt d’un espace partagé à côté de l’Ehpad. Ils sont aussi soulagés parce le vote numérique inquiétait un peu tout le monde. Du coup, ils sont fiers « d’avoir gagné quelque chose avec l’ordinateur » ! 

C’est la deuxième fois qu’on présentait notre idée. On est retourné sur le marché de Roquefort mais les résidents ont eu l’idée de faire appel aux médias : on a eu droit à un article dans Sud Ouest et à un reportage sur France Bleu Gascogne. On ne s’attendait pas à avoir autant de voix !

La victoire a été ressentie de manière incroyable.La victoire a été ressentie de manière incroyable. La maison que l’on va rénover, et qui se situe dans le parc de l’Ehpad, est l’ancienne maison de la famille Darnis, propriétaire de la boucherie du village que la plupart de nos résidents ont connue et appréciée. Ils sont heureux de faire ainsi revivre un lieu qui est important dans l’histoire de la commune et dans la leur ».

Les résidents se sont prêtés au jeu de la campagne © Ehpad Résidence des Landes de Roquefort

Monique Soum, présidente de l’Association culturelle et touristique de Samadet :

(Projet n°20865, « Sauvegarder l’église romane Saint-Jean »)

« Cela fait 10 ans que notre association est propriétaire de l’église et du cimetière grâce à une souscription via la Fondation du patrimoine. L’église qui date du XIe ou XIIe siècle avait été transformée en grange et disparaissait sous les ronces. On a fait un gros travail de nettoyage. Le Budget Participatif Citoyen des Landes va nous aider à totalement restaurer le toit dans les règles et le style d’autrefois, avec des tuiles romanes, en respectant le cahier des charges des Bâtiments de France. Nous souhaitons aussi redresser 2 colonnes. Les travaux se montent tout de même à 62 000 €. Le BPC40 a représenté une opportunité plus rapide que ne l’aurait été le mécénat ou la Fondation du patrimoine. 

Nous étions sortis un peu frustrés de l’édition précédente. Cette fois-ci, nous nous y sommes pris plus tôt au niveau informations, affichages, envois de mail… Nous avons aussi réalisé une vidéo sans prétention qui a plu et qui a fait rire les gens. Et puis les présidents des 20 associations de Samadet ont joué le jeu.

Comme il y avait moins d’idées déposées, on pensait qu’on avait une chance. Dans la nuit des résultats le 3 avril, je me suis réveillée mais je n’ai pas osé ouvrir mon ordinateur. Et au matin, ce fut une immense joie… »
 

Rodica Cassagnau, membre de l’Association de parents d’élèves de Saugnac et Muret :

(Projet n° 21081, « Un enfant, une histoire, un sourire, un livre »)

« L’an dernier, j’ai écrit avec mon fils, alors âgé de 4 ans, un livre intitulé Le petit lutin coco, que l’on a fait éditer. Mon fils était très fier de participer à ce projet commun, et encore plus de tenir notre livre entre ses mains. Je voulais que tous les enfants de l’école de Saugnac et Muret éprouvent ce sentiment de fierté et de joie. 

Pour la campagne, comme je suis moldave, j’ai fait appel à la diaspora issue de la Moldavie. Les habitants de notre commune se sont également fortement mobilisés et notre partenariat avec une autre association candidate s’est avéré précieux.

D’après les retours des mamans, les enfants sont très contents et impatients de participer à l’écriture et à l’illustration d’un livre à l’école et à la médiathèque. Maintenant, on va discuter des sujets avec les enseignants, mais j’aimerais que ce soit une histoire par classe, avec notamment une thématique écologique ».

© APE Saugnac et Muret

Le bilan de Sylvie Bergeroo, conseillère départementale déléguée à la Démocratie participative :

« Un grand nombre de Landais se sont mobilisés pour soutenir des projets qui leur tenaient à cœur. Même s’il y a eu moins de projets déposés, l’engouement persiste. Autour de chaque initiative, le niveau de mobilisation demeure fort, grâce aux outils mis en place par les équipes du BPC40. Plus de 70 actions ont été menées : présence sur les marchés, permanences de conseillers numériques, disponibilité des équipes pour répondre aux questions des porteurs de projet qui se sont bien emparé de l’outil numérique et des supports de communication.

Je me réjouis des nombreuses initiatives qui ont émergé dans différents cantons et qui ont été souvent bien relayées au niveau local. Au final, on constate clairement au fil des éditions une meilleure connaissance par la population landaise de ce qu’est un budget participatif ». 

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département