• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

De nouveaux outils pour lutter contre « l'illectronisme »

05/10/2020

664 vues

Catégorie(s) de la page :

  • #Territoires
  • #Aménagement
  • #Société
  • #Numérique
© Alpi TV

L'Agence landaise pour l'informatique (ALPI), mandatée par le Conseil départemental, lance sa stratégie face à la fragilité numérique. Une série d'actions concrètes pour accompagner chacun.

« Ne pas laisser des gens sur le bord de la route parce qu'il leur manque un simple ordinateur ou qu'ils ne savent pas faire des démarches en ligne ». L'intervention de Philippe Lamarque, président du CIAS des Landes d'Armagnac qui participe à une expérimentation avec l'ALPI sur l'inclusion numérique, a bien résumé l'objectif affiché tout au long de cette matinée de séminaire à Morcenx, vendredi 2 octobre.

Au-delà des progrès indéniables liés à l'innovation numérique, certains ont pointé le « paradoxe d'une société hyper connectée qui isole les gens de plus en plus sur le plan social », alors que le gouvernement souhaite dématérialiser 100 % des démarches administratives d'ici 2022.
 

Un portail d'inclusion numérique

Entre témoignages et ateliers suivis par une soixantaine de représentants d'associations, de collectivités locales ou d'opérateurs de service public (CAF, Pôle emploi, CPAM...), chacun a pu découvrir les nouveaux outils et solutions développés par le réseau landais. À commencer par le « serveur de messagerie éthique développé par une société coopérative et mis à disposition de tous les aidants numériques pour accompagner les personnes qui en ont besoin dans leurs démarches », a détaillé Renaud Lagrave, directeur de l'ALPI. Il permettra d’obtenir une adresse mail, « xxxxx@landesmail.fr », garantie sans réutilisation de données, et répondant aux problématiques de gestion et de sécurité de tous les utilisateurs.

En ligne depuis cette semaine, le nouveau site www.pin40.fr (clin d’œil au pin des Landes pour Portail d'Inclusion Numérique) offre une cartographie de tous les lieux de médiation numérique, pour connecter les acteurs du territoire et promouvoir les outils existants, notamment juridiques et techniques.

Autre mesure pour faciliter l'accès aux ressources numériques en accompagnant les acteurs déjà en place, le reconditionnement d'ordinateurs portables du Conseil départemental pour les mettre à disposition des travailleurs sociaux et les donner in fine à des personnes exclues dans le cadre d'un parcours numérique personnalisé.

Renaud Lagrave, directeur de l'Alpi, lors du séminaire sur l'inclusion numérique à Morcenx le 2 octobre © S. Zambon | Dpt 40

Favoriser l'autonomie des personnes

Sera aussi expérimenté l’usage d’un coffre-fort numérique pour les personnes en démarche d’insertion sociale et professionnelle en assurant la conservation et le partage 100 % sécurisés de leurs documents personnels dématérialisés (carte Vitale, quittance de loyer, CV, etc.).

Des formations seront, par ailleurs, dispensées aux bénévoles, salariés du privé ou du public, et élus, pour comprendre et agir face à la fragilité numérique.

Un des axes majeurs est donc de « favoriser l'autonomie numérique des personnes » alors que « 40 % de la population landaise ne fait pas, ou craint de faire des démarches informatiques qui seront demain une nécessité », a souligné Magali Valiorgue, présidente de l'ALPI, lors de la table ronde sur « le rôle des partenaires dans la stratégie départementale d'inclusion numérique » : « le Conseil départemental et l'ALPI ont, dès le début, choisi de mettre l'humain au cœur de la stratégie départementale d'inclusion numérique ».

Objectif du Département : la fibre optique accessible à tous les Landais d'ici fin 2022 © S. Zambon | Dpt 40

La fibre pour tous

Après que la préfète Cécile Bigot-Dekeyzer a affirmé « la volonté de l'Etat de développer des outils, accompagner les collectivités locales et travailler de façon partenariale », le sénateur Eric Kerrouche, membre de la mission transpartisane sur l'illectronisme, a estimé qu'il s'agissait désormais de « passer d'une logique de 100 % dématérialisation à une logique 100 % accessibilité », « sauf à considérer qu'on continue à creuser les inégalités ».

L'occasion pour Xavier Fortinon de rappeler que depuis 21 ans, l'opération landaise « un collégien, un ordinateur portable », permet de « doter tout le monde des mêmes moyens pour ne pas subir la fracture numérique ». Aujourd'hui, pour que « tous soient sur le même pied d'égalité », la fibre optique sera accessible à 100 % des Landais fin 2022 ; en parallèle, « on a besoin d'accompagnement sur le terrain pour ne pas que le numérique éloigne encore plus des citoyens de leurs droits », a insisté le président du Département, regrettant « la suppression de points de services par l’État depuis 20 ans qui conduit aujourd'hui les collectivités locales à refaire ce qui a été défait ».

Retrouvez dans cette vidéo des témoignages recueillis à l’Atelier Multiservices Informatique (AMI) de Gabarret, la Maison France Services de la Communauté de communes du Pays d’Orthe et Arrigans, et l’Association du Quartier de la Moustey à Saint-Pierre-du-Mont.

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Nouvelles solidarités dans les Landes
  • Marque Landes, Terre des possibles
  • Budget Participatif Citoyen
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises