• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Fibre optique : le grand chantier avance

28/03/2022

1816 vues

Catégorie(s) de la page :

© S. Zambon | Dpt 40

75 % des Landais pourront se connecter d'ici la fin de l'année, les 25 % restants le seront courant 2023.

C'est le long de l'avenue Woolsack à Mimizan qu'a été inauguré, jeudi 24 mars, le 27e nœud de raccordement optique (NRO) sur les 38 devant être installés dans les Landes par PIXL, la société privée chargée de couvrir le territoire, au côté du Sydec, le syndicat mixte départemental. De couleur vert forêt pour s'intégrer au paysage, ce local technique permettra à terme de raccorder 12 000 prises (foyers, entreprises et bâtiments publics) à la fibre optique, avec un début de commercialisation au 4e trimestre 2022 à Mimizan pour s'étendre à Bias, puis Aureilhan et Saint-Paul-en-Born courant 2023.

© S. Zambon | Dpt 40

Un facteur d'attractivité

« Le réseau est très attendu par les administrés, la demande s'est même accentuée avec la crise sanitaire, le développement du télétravail et les nouveaux habitants », a réagi le maire de Mimizan, Frédéric Pomarez.

Ces problématiques font d'ailleurs partie des raisons qui ont légèrement retardé le déploiement de la fibre sur l'ensemble du territoire landais. « Le défi du 100 % de connexions fin 2022 a été percuté par la crise sanitaire et internationale », a expliqué Xavier Fortinon, le président du Conseil départemental rappelant qu'au début du schéma directeur il y a une dizaine d'années, « l'objectif était d'apporter la fibre à 80 % des Landaises et Landais. Mais vu l'importance de cette infrastructure, il n'était pas pensable que 20 % en soient exclus ». C'est en effet « un facteur d'attractivité pour nos territoires, notamment ruraux », a salué Olivier Martinez, vice-président du Sydec : « 75 % des prises seront livrées avant la fin de l'année. Nous tenons bon la barre », a-t-il dit, saluant ce projet d'envergure à 130 M€.

Au final, « 3,5 ans pour construire un réseau de qualité pour les 50 prochaines années, c'est un beau pari relevé, et un vrai travail collectif », a abondé Lionel Anselmo, vice-président d'Altitude Infra qui gère PIXL (investissement de 175 M€). 
 

Densification de l'habitat et Covid

Côté Sydec, « nous étions partis sur un périmètre de déploiement de 96 000 prises. Aujourd'hui, avec la densification de l'habitat et du tissu économique qui s'est accélérée avec la crise sanitaire, nous sommes à plus de 116 000 prises à réaliser. Des lotissements qui étaient à l'état de projet se construisent plus vite que prévu, il a fallu s'adapter », fait valoir Géraldine Garric, directrice technique numérique du syndicat mixte. En plus de cela, de nombreux effectifs ont été touchés par la Covid, entrainant « jusqu'à 10 à 15 % d'équipes en moins » : « la pandémie a imposé un retard, on a dû faire avec ».

Même problématique côté PIXL avec jusqu'à 20 % d'effectifs en moins pour Covid, souligne Elodie Nauleau, directrice de projet, sans compter le problème des anciens poteaux Orange utilisés pour le nouveau réseau : « à chaque fois, il faut s'assurer qu'ils vont tenir. Si les études de charge ne passent pas, il faut changer le poteau, mais il y a des pénuries au niveau national dessus comme la France entière est en chantier numérique, donc cela peut aussi bloquer des artères même si on essaie de tout anticiper ». 
 

© S. Zambon | Dpt 40

Très bon taux de commercialisation

Quoi qu'il en soit, les premiers retours des Landais sont très bons, avec déjà 29 000 logements éligibles à la fibre sur plus de 30 communes et quasiment 12 000 abonnés (Orange, Bouygues, Free, SFR, etc.). Le taux de commercialisation est le meilleur de Nouvelle Aquitaine, avec 40 % de pénétration, contre 28 % en moyenne sur le réseau NATHD. « 94 % des raccordements sont réalisés dès la première intervention », selon Mme Garric, pour qui « la qualité du réseau construit y est pour beaucoup, les opérateurs ont donc des facilités à le commercialiser ». 

Pour savoir si la fibre est déjà près de chez soi, il suffit de se connecter sur ÉLIGIBILITÉ – NATHD
 

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département