• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Petites Villes de Demain : Villeneuve-de-Marsan montre la voie

20/10/2022

420 vues

© Sylvain Lapique

La commune et la Communauté de communes ont signé mardi 18 octobre la première Convention d'Opération de revitalisation du territoire. 13 autres petites villes landaises vont lui emboîter le pas.

Les petites villes seraient-elles l'avenir ? François Tahéri, préfète des Landes, en est convaincue : « après le temps des agglomérations et des métropoles, vient le temps des petites villes, pour la qualité de vie qu'elles offrent aux citoyens, pour leurs équipements, pour leur environnement sûr, pour l'esprit de solidarité et de bienveillance qui y règne. Cette attractivité est aussi le fruit de votre action », a-t-elle salué sur la scène de l'Alambic des Arts de Villeneuve-de-Marsan, mardi 18 octobre, à l'occasion de la signature de la nouvelle convention « Petites Villes de Demain » entre l'État, le Département des Landes, la Communauté de communes du Pays de Villeneuve en Armagnac landais et la commune de Villeneuve-de-Marsan.

Pour les élus locaux, cela ne fait guère de doute. Depuis bientôt 8 ans, la commune s'est pleinement engagée dans les actions de revitalisation conduites par l'Etat ou le Département, comme l'ont rappelé Jean-Yves Arrestat, président de la Communauté de communes et Patrick Campagne, maire de Villeneuve : de l'Appel à manifestation d'intérêt « Centre-bourg » en 2014, dont Villeneuve-de-Marsan fut lauréate parmi 54 communes en France, en passant par l'OPAH (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat) en 2017, le règlement Façades du centre ancien en 2018, la requalification de l'axe principal en 2019, ou encore la définition d'un Plan de référence dès 2020… Jusqu'à la signature de la Convention Petites Villes de Demain, qui va permettre de poursuivre les efforts de revitalisation de la commune sur les 6 ans à venir.

De gauche à droite : Xavier Fortinon, Françoise Tahéri et Patrick Campagne et, derrière eux, Yves Arrestat © Sylvain Lapique

Logements, espaces publics, attractivité…

Ce dispositif, initié le 1er octobre 2020 par le Gouvernement et piloté par l’Agence nationale de la cohésion des territoires, s’adresse aux villes de moins de 20 000 habitants désignées par les préfets. 

Celles-ci peuvent bénéficier d’un soutien spécifique de l’État et de ses partenaires pour élaborer et mettre en œuvre leurs projets de revitalisation. Il vise à conforter le rôle structurant de ces petites villes dans le développement des territoires ruraux. 6 milliards d'euros ont été provisionnés sur les 6 années à venir dans ce but et 1 644 territoires vont en bénéficier, dont 14 communes landaises.

Parmi elles, Villeneuve-de-Marsan est la première à signer la Convention qui la lie avec l'État pour les 6 ans à venir. Sous la férule de Thomas Cascailh, chef de projet embauché pour mise en œuvre du projet, les élus ont défini les axes prioritaires : logements vacants ou dégradés, requalification des espaces publics, mobilités douces, attractivité touristique et identité locale ou encore cadre de vie, avec un accent mis sur le cœur de bourg et le quartier de l'ancienne gare. Des axes qui se déclinent en une trentaine d'actions concrètes, comme l'aménagement des places centrales ou du marché couvert, rendues possibles par les financements du programme Petites Villes de Demain.

© Sylvain Lapique

Le Conseil départemental au soutien

Au cours d'une petite promenade, les élus et toutes les parties prenantes de ces actions ont pu constater la métamorphose du centre-ville, avec des logements réhabilités ou en cours de réhabilitation, des rues et des places rénovées, ainsi que de nouveaux équipements comme le Pôle Enfance et Jeunesse, financé à hauteur de 119 000 euros par le Conseil départemental.    

Celui-ci a lui-même initié un programme de revitalisation de 67 centres-villes et centres-bourgs landais dès 2019, en débloquant une dotation de 12 M€ pour la période 2021-2026. La collectivité entend poursuivre son soutien à ces opérations de renouveau inscrites dans le programme Petites Villes de Demain. 

« Si l'on parle de revitalisation aujourd'hui, c'est qu'il y a eu dévitalisation », a rappelé le président Xavier Fortinon. « L'étalement pavillonnaire, l'installation des grandes surfaces en périphérie des bourgs et la concentration des services de l'État, ont lourdement pénalisé les petites villes et nous conduisent aujourd'hui à mener des politiques pour les redynamiser. Villeneuve-de-Marsan a su saisir toutes les opportunités pour s'engager sur cette voie, elle est la première commune à signer cette Opération de Revitalisation du Territoire et je n'en suis pas étonné ». Aux autres désormais de savoir en profiter.  

14 communes landaises concernées

Aire-sur-l'Adour, Amou, Gabarret en partenariat avec Roquefort, Geaune, Grenade-sur-l'Adour, Hagetmau, Labouheyre, Montfort-en-Chalosse en partenariat avec Mugron, Morcenx, Peyrehorade, Saint-Sever, Villeneuve-de-Marsan.  

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département