• Imprimer
  • Partager
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Quand le Latécoère 631 inspire des auteurs de bande dessinée...

23/04/2024

Contribution externe

Clara Specque

133 vues

© Collection Ville de Biscarrosse – Musée de l’Hydraviation - Origine Moine

Le musée de l'Hydraviation de Biscarrosse abrite des pièces du Latécoère 631, un hydravion français connu de tous. À Biscarrosse, on le dit « large comme la tour Eiffel, haut comme le Trocadéro ! »

Un hydravion au destin mouvementé

C’est le plus grand hydravion jamais construit à l’époque, une prouesse technique pour les ingénieurs de chez Latécoère et une fierté pour tous les ouvriers qui participent à sa construction. 

En 1943, le Latécoère 631 n°1 achevé à Toulouse est conduit sur l’étang de Berre pour des essais. Le 20 janvier 1944, Le chef pilote Hans Verner Von Engel de la Lufthansa conduit l’appareil sur le lac de Constance près de Friedrichshafen en Allemagne où il sera bombardé.

Après la libération de Toulouse, le n° 2 est transféré par la route à Biscarrosse sur le site de montage Latécoère. C’est l’attraction dans les villages traversés.

Le 6 mars 1945, le Latécoère n° 2 effectue son premier vol à Biscarrosse, avec Pierre Crespy aux commandes. L’appareil, immatriculé F-BANT, est baptisé Lionel de Marmier

 

Les grands voyages transocéaniques 

Au sortir de la guerre c’est le seul appareil pouvant prétendre renouer avec « le prestige des ailes françaises ». 

Le 25 juillet 1947, Le n°3 le F-BANU inaugure la ligne Air France des Antilles en décollant de l’hydrobase des Hourtiquets de Biscarrosse pour Fort-de-France. Un service régulier se met en place deux fois par mois par rotation de 3 appareils. Pour l’équivalent de 10 000 € d’aujourd’hui, les passagers pris en charge à Paris rejoignent Bordeaux en train, puis Biscarrosse en car, avant de s’envoler pour les Antilles.

Tout le monde a oublié qu’Air France possède alors le plus gros hydravion du monde en service et assure la plus longue étape de l’aviation commerciale, soit 4 840 km en 26 heures.

 

Le Latécoère 631 au cœur du scénario de la bande dessinée « Bon voyage ? »

C'est un partenariat inédit au Musée de l'Hydraviation. À l'occasion de la parution en mai 2024 de la bande dessinée de Jack Manini et Michel Chevereau, les éditions Grand Angle ont donné la possibilité au musée de réaliser un cahier historique d'accompagnement de 8 pages sur l'appareil. Celui-ci sera inséré à la suite de l'album, le contenu texte et l'iconographie sont fournis par le musée, la mise en page faite par le studio graphique de l'éditeur. 

 

Découvrez la bande dessinée Bon Voyage ? le samedi 18 mai à l'occasion de la Nuit Européenne des Musées !

Retrouvez également un programme d'animations inédites et gratuites en lien avec la bande dessinée : séance de dédicaces et discussion, jeu de rôle, concert, contes, simulateur de vol, etc ! Retrouvez le programme d'animations de la soirée ici : https://www.hydravions-biscarrosse.com/nuit-des-musees-2024.php.

 

Article rédigé par Virginie Lumalé-Claverie, chargée de la documentation et des recherches au Musée de l'Hydraviation

 

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département