• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Les violences faites aux femmes : un fléau à combattre

04/03/2020

123 vues

Catégorie(s) de la page :

  • #Société
  • #Violences conjugales
© S. Zambon | Dpt 40

La lutte contre les violences sexuelles ou sexistes est un axe fort du plan d’actions départemental pour la promotion de l’égalité femmes – hommes, présenté le 24 janvier par Gloria Dorval.

Le Département souhaite réunir les acteurs institutionnels et associatifs dans une instance de concertation et de décision afin de mieux coordonner tous les dispositifs existants. « Il faut éviter toute rupture dans un parcours d’accompagnement, que ce soit au niveau de la protection de ces femmes ou que ce soit au niveau social », affirme la conseillère départementale.

Un soutien spécifique sera apporté aux femmes les plus exposées aux violences. Gloria Dorval cible les publics les plus fragiles : « 80 % des femmes en situation de handicap subissent ce fléau. Celles qui vivent en milieu rural sont statistiquement autant victimes que les citadines mais font proportionnellement moins de démarches. Pour les femmes en situation de précarité, l’aspect financier peut être un frein à la séparation d’avec le conjoint violent  ».

Le Conseil départemental veillera également sur les enfants, victimes collatérales de ces violences. Un thème important aux yeux de Gloria Dorval : «  Les conséquences sont néfastes pour leur développement, leur santé physique et mentale ainsi que dans leur perception des relations entre les femmes et les hommes. Il faut éviter la reproduction des stéréotypes ».

Gloria Dorval, conseillère départementale en charge de l'enfance et de l'égalité femmes - hommes © S. Zambon | Dpt 40

Les 5 priorités du plan pour la promotion de l'égalité femmes – hommes


1)    Protéger toutes les femmes victimes de violences sexuelles ou sexistes

2)    Favoriser l’accès aux droits et aux services publics et privés

3)    Lutter contre la précarité, l’isolement et l’exclusion des femmes

4)    Combattre les stéréotypes de genre à tous âges et dans tous les milieux
                                                                                                                                                        
5)    Garantir l’égalité professionnelle au niveau du CD40
 

Ces axes de travail nous permettront d’améliorer le quotidien des Landaises mais aussi des Landais, car il est reconnu que plus une société tend vers l’égalité, mieux elle se porte, que ce soit au niveau économique ou au niveau social.

Citation de Gloria Dorval, conseillère départementale en charge de l'enfance et de l'égalité femmes - hommes

Des actrices de la lutte contre les violences faites aux femmes

Nathalie Bringas, présidente du CIDFF des Landes (Centre d’information des droits des femmes et des familles)
«  Notre cœur de métier est l’information juridique des femmes et des familles. Nous sommes depuis 2007 le référent pour les violences faites aux femmes dans le département. Nous prenons en charge les victimes, en lien avec la police, la gendarmerie et le parquet, etc. Afin de les mettre à l’abri, nous utilisons des places en logement d’urgence ou des nuitées d’hôtel. Dans un second temps, nous les orientons vers nos partenaires tels que les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS). Nous assurons également le suivi des attributions du téléphone grave danger dans l’ensemble du département. »


Élodie Glize, directrice départementale de l’AEM (Association d’enquête et de médiation)
«  Nous prenons en charge les auteurs de violences, afin d’éviter une récidive. Nous leur proposons deux types d’actions. 1) des stages de responsabilisation encadrés par un juriste et un psychologue et réunissant une dizaine de personnes. Il s’agit de faire prendre conscience aux auteurs des conséquences de leurs actes et du fonctionnement qu’ils ont pu mettre en place. 2) un suivi psychologique individuel dans le cadre d’un sursis mise à l'épreuve ou d'un contrôle judiciaire. » 
 

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Budget Participatif Citoyen
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises