• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Vœux 2024 : « retrouver la confiance »

16/01/2024

665 vues

Catégorie(s) de la page :

© S. Zambon | Dpt 40

Dans un discours grave et combatif, signe des temps troublés, le président du Conseil départemental Xavier Fortinon a fait du logement l'un des axes forts de la politique locale.

Après les remerciements d'usage à toutes les équipes du Conseil départemental pour leur travail au quotidien au côté des Landaises et des Landais, Xavier Fortinon a, devant près de 200 acteurs de la vie politique, économique et sociale landaise réunis pour ses vœux salle Lacataye de l'Hôtel du Département, déploré « la confiance ébranlée et le scepticisme » des citoyens envers la politique. Cette confiance, a-t-il dit, doit « se gagner jour après jour par des actions concrètes et une fidélité sans faille au principe fondateur de l'action publique : démontrer qu'à l'échelle d'un territoire la solidarité publique a du sens et produits de réels bienfaits ».

Xavier Fortinon durant la cérémonie des vœux du Département des Landes lundi 15 janvier 2024 © S. Zambon | Dpt 40

Accélérer pour répondre à la demande

Ainsi, face à la crise de l'habitat et une production de logements qui « n'a jamais été aussi faible », « le laisser-faire nous conduirait dans le mur », a-t-il expliqué, fustigeant la politique gouvernementale, entre coupes budgétaires successives, ponction des ressources propres des bailleurs sociaux, et désormais absence d'un ministre de plein exercice sur cette question primordiale sur le plan social et économique.

Le désengagement progressif de la puissance publique dans le logement ces dernières décennies a laissé une plus grande place à des acteurs financiarisés et à une quête de rentabilité à tout prix (…) L'attractivité de notre département crée une concurrence malsaine entre logements de rente et logements permanents pour les actifs.

Citation de Xavier Fortinon

 

Aussi, « il faut accélérer » pour répondre à la demande de logements sociaux (12 000 non satisfaites) en construisant, en réhabilitant des logements conventionnés et en constituant des réserves foncières. Dans ce but, la participation du Département en la matière a été portée de 15 à 21 millions d'euros sur 2021-2026. En plus du renforcement des moyens de l'Établissement public foncier local, un nouvel outil permettant de porter du foncier sur du très long terme est actuellement étudié par les Landes avec la Banque des territoires, a annoncé M. Fortinon, appelant les communes et intercommunalités à agir de concert sur le sujet alors que « les réponses du gouvernement ne sont clairement pas à la hauteur de l'enjeu, et même plutôt contreproductives ».

Vue de l'assistance © S. Zambon | Dpt 40

 

Idem pour la prise en charge des personnes âgées et handicapées : « une fois encore, je constate à regret, que ces questions essentielles ne mobilisent guère le gouvernement, plus prompt à réagir quand les Départements de gauche s’expriment sur la loi immigration qu’à mettre en chantier une grande loi sur la dépendance ou à prendre à bras le corps la question préoccupante des déficits de nos hôpitaux publics ».

Cohésion sociale

Autre grief alors que les recettes du Département ont connu une chute importante avec l’effondrement des droits de mutation (-18.7 % et -25 M€ par rapport 2022), « l’État n’envisage toujours pas de rembourser la dette qu’il a contractée auprès du Département pour le versement des allocations individuelles de solidarité (APA, PCH, RSA) : plus de 700 M€ entre 2002 et 2022 pour le seul département des Landes. (…) L’étau financier se resserre tandis que le besoin de services publics s’élargit ».

La cohésion sociale est d'ailleurs « un des grands combats à mener » face « au poison lent, insidieux, ravageur » du racisme, de l'antisémitisme et de la xénophobie, avec une résonnance particulière en cette année d'élections européennes : « le terreau de l’extrémisme restant le désespoir, la précarité et la désignation de l’ennemi commun », y « faire rempart exige de travailler chaque jour pour donner des solutions à nos concitoyens », afin de toujours mieux « accueillir et protéger les enfants en détresse ; accompagner les familles en difficulté ; permettre à nos aînés de vieillir dignement ; apporter des solutions concrètes aux personnes souffrant d’un handicap ; mettre en sécurité les victimes de violences ; aider les personnes éloignées de l’emploi à retrouver le chemin de la confiance et du travail ».

Xavier Fortinon entend aussi continuer à « préparer l’avenir avec les territoires, toujours au service des Landaises et des Landais », comme avec l'achèvement du réseau de fibre optique, l'aide à la revitalisation des centres-bourgs ou les contrats de relance et transition énergétique face au réchauffement climatique, « plus grand défi de notre siècle ».

Au premier rang du public, une partie des conseillers départementaux © S. Zambon | Dpt 40

JOP : encouragements aux athlètes landais

L'occasion de redire, suite aux grands incendies de 2022, que l'enveloppe départementale dédiée au SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) était augmentée en 2024 de 1,1 M€, soit + 4,8 % par rapport à 2023 quand le budget du Département progresse de moins de 3%. Depuis 2018, a-t-il rappelé alors qu'une vingtaine de pompiers manifestaient devant l'Hôtel du Département pour demander encore plus de moyens, 41 pompiers professionnels ont rejoint les rangs landais, portant l'effectif total à 314. M. Fortinon en a aussi profité pour rappeler « l'attente de la visite du ministre de l'Intérieur qui s'était engagé à l’installation de moyens aériens prépositionnés sur la base de Mont de Marsan durant les périodes à risque feux de forêt ».

En conclusion, le président qui a annoncé la 4e édition du Budget participatif citoyen en 2024 et de nouvelles formes de participation citoyenne à la vie du territoire, a formé le vœu d'une année « pleine de réussites collectives, de solidarité et de confiance retrouvée », que « notre Département soit le symbole de la démocratie florissante, où la confiance politique n'est pas un rêve, mais une réalité tangible ».

Et en cette année olympique où 1 000 places ont été achetées par le Département pour faire vivre l'expérience JOP à des Landaises et Landais, il a transmis ses encouragements aux athlètes du cru qui tenteront d'y décrocher une médaille : « toutes les Landes sont derrière vous ! »
 

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département