• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

AEJ-XL : un atelier photo pour se voir différemment

24/10/2022

519 vues

© Sylvain Lapique

Une douzaine de jeunes bénéficiant de l'Accompagnement pour l'Emploi des Jeunes (AEJ-XL) ont pu se mettre en scène et s'initier à la photographie avec l'artiste Sandra Reinflet.

« Je trouve ça très beau, ce qu'on a fait ». Laëtitia, 22 ans, ne parle pas seulement des portraits réalisés par Sandra Reinflet. Mais aussi de tout le reste : « ces derniers jours, on est tous sortis de notre zone de confort et ça fait du bien. Pour ma part, j'étais un peu renfermée, je ne sortais plus trop. On a échangé nos idées, mis notre imagination en commun, alors qu'on ne se connaissait pas. C'est assez incroyable ! »

La jeune fille s'est mise en scène sur une souche d'arbre, entourée de fleurs en papier. Un hommage à sa grand-mère Rose, dont le souvenir ne la quitte pas. Tim, quant à lui, s'est grimé en lion, « le symbole du courage », dit-il. Kaeena, elle aussi, a voulu exprimer son amour des animaux lors de sa séance de shooting sur la plage du Métro de Tarnos : « on m'a prêté des vêtements pour me déguiser en dresseuse de loups et me sortir un peu de mon univers habituel, c'était impressionnant au début, mais très chouette ! »

Sur la plage du Métro, à Tarnos © AEJ-XL | Dpt 40

Mise en confiance

Derrière l'objectif : Sandra Reinflet, une autrice et photographe venue de Seine-Saint-Denis et récompensée par plusieurs prix pour ses travaux mêlant réel et mise en scène. « J'essaie de construire avec mes sujets une métaphore, une transposition d'eux-mêmes dans une mise en scène », esquisse-t-elle, « comment ils s'imaginent dans l'idéal, sans contrainte, sans modestie, sans limite… »

Du 10 au 16 octobre, Sandra Reinflet est allée à la rencontre de ces jeunes sur les territoires du Grand Dax, du Seignanx et de MACS (Maremne Adour Côte Sud), en lien avec les référentes du dispositif AEJ-XL, porté par le Conseil Départemental. L'exercice passe d'abord par la discussion, la rencontre, le jeu. « Elle a essayé de cerner les envies de chacun, de faire ressortir la petite pépite qu'ils ont en eux, de les faire sortir de leur réserve », ajoute Elodie Lalanne, référente AEJ dans le Seignanx. 

Avec ses collègues Nancy Mbaye de MACS, Delphine Doux et Corinne Laugareil du Grand Dax, elles ont assisté au cours de cette semaine à la métamorphose de ces jeunes qu'elles accompagnent au quotidien toute l'année : « ce sont des jeunes déscolarisés pour certains, éloignés de l'emploi, parfois avec des problèmes d'addictions, de logement, d'isolement. Notre rôle est de définir avec eux un projet et de les redynamiser. On va les chercher, y compris jusque chez eux ou dans la rue, pour les accompagner vers l'emploi et l'insertion ».

© AEJ-XL | Dpt 40

Parenthèse enchantée

Cet atelier photo participe directement de cette ambition : « la photographie est un très bon support pour comprendre qui on est, retrouver de la confiance en soi et rétablir une bonne image souvent brisée par le parcours de vie », poursuit Elodie Lalanne. 

« La première difficulté est de surmonter la honte, très importante à cet âge-là », ajoute Sandra Reinflet, « on travaille sur la mise en confiance et peu à peu, les choses se débloquent. Ils disent des choses d'eux-mêmes et tous s'autorisent des pas de côté. Ce qui est beau, c'est l'interprétation qu'ils font d'eux-mêmes quand ils voient l'image. Certains par exemple, m'ont emmenée dans une forêt qui ressemble à une jungle, pour faire leur portrait entourés de lianes. Au final, cela symbolise les nœuds que l'on doit défaire pour avancer. On dit l'intime par le décor ».

La photographe Sandra Reinflet © Sylvain Lapique

 

Lilou, 16 ans, a voulu évoquer ses passions, le dessin et les tatouages : « c'est dur au début parce qu'on se dévalorise beaucoup. On pense qu'on n'est pas photogénique et que ça ne va rien donner. Mais avec l'aide du groupe et de la photographe, on se prête au jeu et au final, ça fait beaucoup de bien ! »

Ce projet a été imaginé en lien avec l'association soortoise Troisième Session, fondée par Constance de Buor, les services de la Prévention spécialisée du Conseil Départemental et la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles). Il donnera lieu à une exposition des portraits réalisés par Sandra Reinflet, dans un lieu à définir sur le territoire. En attendant, il a permis aux jeunes pris en charge par le dispositif AEJ-XL de s'offrir une parenthèse enchantée et de découvrir de nouvelles facettes d'eux-mêmes.

Le saviez-vous ?

Le dispositif d’accompagnement pour l’emploi des jeunes (AEJ-XL), développé depuis 2015 par le Département des Landes, s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté sociale et professionnelle, sans emploi et qui ne sont  ni en formation, ni en étude, demandeurs d'emploi inscrits ou non à Pôle Emploi (NEET).

AEJ-XL est financé à 60 % par le Fonds social européen (FSE).

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département