• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

La solidarité, c’est du concret

22/02/2020

365 vues

Catégorie(s) de la page :

  • #Démocraties
  • #Budget

En 2020, les crédits globaux consacrés au secteur de la solidarité représentent 249,5 M€ soit 64,2 % budget de fonctionnement du Département.

Paul Carrère, président de la commission des affaires sociales et du logement, le revendique: « le Département continue d’œuvrer pour les plus fragiles, au nom d’une solidarité ancrée dans nos territoires ». C’est le cœur de compétence départemental, c’est surtout un projet de société: ne laisser personne au bord du chemin.

82,2 M€ pour le secteur du grand âge

Le Village Landais Alzheimer ouvrira en mars et Xavier Fortinon, président du Département, précise que « l’inauguration aura lieu à la fin du premier semestre sous le haut patronage de l’Elysée ». Juste reconnaissance pour une expérimentation résolument novatrice dans l’accompagnement des maladies neurodégénératives. 

Le Plan Bien Vieillir, adopté fin 2019, déploie ses ailes en 2020. Concernant les EHPAD, 200 emplois supplémentaires sont prévus dans les 3 ans, dont 60 dès cette année. Pour ce faire, des CPOM (Contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens) devraient être signés durant les trois prochaines années par les 63 établissements landais, le Département et l’Agence Régionale de Santé (ARS). 
 

L'Ehpad du Pays d'Albret à Labrit © S. Zambon | Dpt 40

Un diagnostic stratégique des services d’aide à domicile (SAAD), confié au cabinet Eneis, devrait s’achever au premier semestre. Première étape d’une modernisation du secteur qui passe par la revalorisation des métiers du grand âge, selon Paul Carrère : « On a besoin de recalibrer l’organisation des services. On doit les accompagner pour recruter des agents. Une attention toute particulière sera portée sur les personnes bénéficiaires des minima sociaux qui pourraient assurer certaines missions dans le secteur médico-social en partenariat avec Pôle emploi, les organismes d'insertion et de formation professionnelle ». 

Dans ce cadre, intervient la signature d’une 5e convention de modernisation de l’aide à domicile avec la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie). L’organisme a d’ailleurs retenu les Landes parmi les 10 départements test pour prototyper la gouvernance de l’autonomie et du grand âge. 
 

Paul Carrère, président de la commission des affaires sociales et du logement © S. Zambon | Dpt 40

49,5 M€ en faveur de l’enfance

À côté des dispositifs d’accueil de la petite enfance et des actions traditionnelles de prévention et d’information, le Département s’attache là encore à protéger les publics les plus fragiles. Gloria Dorval, conseillère départementale en charge de l’enfance et de l’égalité femmes – hommes, pointe « beaucoup de projets innovants comme l’AEMO renforcée (Action éducative en milieu ouvert), la MECS-SI de Mont-de-Marsan (Maison d’enfants à caractère social avec soins intégrés) ou encore les 35 places créées en 2020 pour les mineurs non accompagnés. On continue d’affiner les dispositifs pour accompagner au mieux les enfants et la jeunesse ».

56,7 M€ pour l’insertion et la lutte contre les exclusions

En 2020, sera proposé le cumul du RSA avec des emplois saisonniers et les métiers du grand âge. Autres nouveautés : une plateforme numérique de mise en en relation des publics en insertion avec les employeurs locaux ou des actions en faveur de l’inclusion numérique. Les Landes cultivent leur spécificité comme l’offre systématique d’un contrat jeune majeur à tous ceux qui sortent de l’aide sociale à l’enfance.

Selon Monique Lubin, conseillère départementale, « dans ce département, nous avons toujours privilégié la proximité, l’accueil personnalisé, en nous appuyant sur un  maillage très important d’associations. Partout sur le territoire, on a des lieux où les gens peuvent rencontrer des travailleurs sociaux ». Un chiffre, à titre d’exemple : près de 4 200 jeunes ont été suivis entre janvier et septembre 2019 par la Mission locale des Landes.

Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes © S. Zambon | Dpt 40

44,2 M€ pour l’inclusion des personnes en situation de handicap

En s’inscrivant dans la démarche « Territoire 100 % inclusif », le Département s’engage à mettre en œuvre 20 actions visant l’inclusion des personnes handicapées d’ici 2021. Deux chiffres illustrent cette politique volontariste : en 2019, on dénombre 1 395 bénéficiaires de la prestation compensatoire de handicap à domicile (PCH) et le budget alloué à l’hébergement des personnes handicapées s’élève à 32 M€.

Les Landes initient un projet innovant pour les jeunes autistes et leurs familles : une structure d’habitat inclusif et un accueil de jour pour les 15 – 25 ans, couplés avec un dispositif d’accès aux loisirs et une aide au répit pour les proches. La réunion d’installation du comité scientifique présidé par le professeur Catherine Barthélémy a eu lieu le 24 février à Paris, en présence de Xavier Fortinon qui se réjouit de « l’accueil très favorable de l’ensemble des associations car cela concerne une tranche d’âge jusqu’ici mal prise en compte ».
 

Un logement XLHabitat à Saint-Paul-lès-Dax © S. Zambon | Dpt 40

3,6 M€ pour le logement social

Lors du vote du budget 2020, l’opposition départementale a déploré un déficit de logement social pour les personnes âgées en milieu rural. Une appréciation peu goûtée par le président du Département qui est aussi celui du principal bailleur social landais : « XL Habitat est le seul opérateur à intervenir en zone rurale dans le logement social, à faire des opérations sur des petites communes. On reprend des opérations en centre-bourg où on réhabilite 2-3 logements, ce qui est une réponse appropriée en zone rurale ». 

313 logements neufs et 111 réhabilitations sont programmés en 2020. Des rénovations qui diminuent par deux la facture énergétique et « cela a un impact immédiat sur le pouvoir d’achat des personnes », assène Xavier Fortinon.
 

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département

  • Site du département
  • Budget Participatif Citoyen
  • Village Landais Alzheimer
  • Maison Landaise des Personnes Handicapées
  • Médialandes
  • Domaine d'Ognoas
  • Festival International Arte Flamenco
  • Archives départementales
  • Abbaye d'Arthous
  • Musée de Samadet
  • Atlantisud
  • Empreintes landaises