• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Personnes âgées : une résidence pour se sentir chez soi sans être seul

12/01/2023

5380 vues

Catégorie(s) de la page :

© C. Chambres | Dpt 40

Inaugurée le 5 janvier à Mimizan Plage, la résidence « Balcons des pêcheurs » étrenne dans les Landes un concept innovant d’habitat inclusif, adapté aux personnes en perte d’autonomie.

Visiblement, Janine Maubourguet n’est pas du genre à tergiverser. Il y a trois semaines, cette Montoise de 91 ans lit un article de Sud Ouest sur l’ouverture imminente, à Mimizan Plage, d’un habitat partagé pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Ni une, ni deux : « avec ma fille, nous avons pris la voiture et nous sommes venues voir. Le jour même, je visitais ma chambre. Elle est très bien, j’ai déjà le lit fait ! ».

Une première dans les Landes

C’est un concept inédit dans les Landes que va inaugurer Janine en déménageant, à partir du 30 janvier prochain, aux « Balcons des pêcheurs ». Cet habitat partagé en colocation de 341m2 peut accueillir 9 personnes âgées, dont 1 couple. Chacune y dispose de parties privatives de 30 m2, proposées meublées – même si le locataire peut apporter ses meubles -, avec chambre, salle de bain et séjour. La salle à manger, la cuisine, le salon et les terrasses sont des espaces de vie en commun. Un moyen de rompre l’isolement, selon Georgette Pons, 90 ans, venue de Seine-et-Marne pour se rapprocher de sa fille, domiciliée à Mimizan : « Le GIR* des résidents est entre 3 et 5. Il y aura des moyens d’échanger avec les autres habitants car ils sont peu nombreux ». 

Lors de l'inauguration du 5 janvier, Georgette Pons a exprimé sa joie d'intégrer un habitat partagé © C. Chambres | Dpt 40

 

En partenariat avec le CIAS de Mimizan, une équipe d'intervenants, dont un dormant sur place, veille sur ce petit monde, préparant notamment les repas, qui sont pris en commun. À deux pas de la plage du Courant et proche des commerces, le lieu a été soigneusement choisi pour favoriser l’intégration des séniors dans leur nouvelle ville. À l’inclusion, s’ajoute une recherche de mixité intergénérationnelle puisque le projet est implanté dans un bâtiment accueillant des logements « classiques «  dans les étages. 

Cet habitat partagé inclusif est porté par Domani, entreprise se réclamant de l’économie sociale et solidaire (ESS), et par CDC Habitat, un des acteurs majeurs du secteur en France avec 530 000 logements gérés (dont 1 400 dans les Landes). Les deux partenaires ont déjà créé en mars 2021 une résidence similaire à Pessac et entendent essaimer en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie (Villenave-d’Ornon, Blagnac, Albi, Lavaur…). 

Au-dessus de la résidence, des logements classiques offriront aux personnes âgées l'occasion de rencontres intergénérationnelles © C. Chambres | Dpt 40

La montée en puissance de l’habitat inclusif

Jean de Miramon, fondateur de Domani avec Oscar Lustin, insiste sur « l’innovation sociale que l’on essaie d’appliquer avec ce format à taille humaine, ce côté chaleureux. Quand on habite ici, on est chez soi mais on est aussi accompagné et on vit avec les autres ». De son côté, Jérôme Farcot, directeur interrégional de CDC Habitat, souligne que l’initiative mimizannaise répond à trois défis majeurs : « le bien vieillir ensemble, le besoin très fort des territoires en logements pour les séniors et redonner du sens aux métiers de l’aide à la personne ». 

Frédéric Pomarez, maire de Mimizan, se réjouit de cette « réelle alternative qui se démarque des offres classiques (EHPAD, maintien à domicile…) » et souhaite la bienvenue aux futurs habitants – terme privilégié par les concepteurs du projet à celui de résidents - : « vous pouvez vous balader, profiter de la richesse du tissu associatif et bénéficier d’un réseau de santé bien développé ». 

Xavier Fortinon, président du Département des Landes, salue « un projet vertueux à plusieurs titres » qui s’inscrit dans une dynamique de diversification de l’offre à destination des séniors : « il faut construire un parcours résidentiel qui offre à tous moments du vieillissement des réponses adaptées aux besoins. Aujourd’hui, l’habitat inclusif s’adresse aussi aux personnes âgées. On doit leur permettre, quels que soient leur âge et leur degré d’autonomie, d’accéder à différentes activités ». Un intérêt marqué, qui n’empêche pas la vigilance sur des principes de base : « l’attachement à un accompagnement de qualité et le maintien de prix qui ne soient pas discriminants ». 
 

Chez Domani, on parle de « partie privative » plutôt que de studio © C. Chambres | Dpt 40

 

Cette initiative nouvelle obligera cependant la collectivité à faire évoluer ses règlements d’intervention. L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), versée à titre individuel par le Conseil départemental, peut être mutualisée avec l’accord des habitants concernés, pour la prise en charge d’aides bénéficiant à tous. L’Aide à la vie partagée (AVP), créée par la loi de financement de la Sécurité sociale de 2021, pourrait s’avérer un judicieux outil permettant le portage financier de la coordination et de l’animation du projet de vie sociale et partagée construit par les habitants.

En attendant, Janine Maubourguet ne cache pas son impatience, à quelques jours de son changement de vie : « je ne reprendrai pas la route de Mont-de-Marsan une fois que je serai ici. Quand je dis que je viens à Mimizan, on me fait « Oh la la ! ». C’est sûr, ce n’est pas Hossegor. Mais, moi, je préfère Mimizan à Hossegor ! ». 

 

* Le GIR (groupe iso-ressources) correspond au niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Il existe six GIR : le GIR 1 est le niveau de perte d’autonomie le plus fort et le GIR 6 le plus faible. 
 

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département