• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

SDIS 40 : une cérémonie pour un merci unanime et collectif

04/11/2022

544 vues

© Vincent Meyranx

Vendredi 28 octobre, a eu lieu à Mano la cérémonie de remerciement aux pompiers professionnels, volontaires et personnels administratifs et techniques après une saison de feux de forêt exceptionnelle.

Retransmise en direct sur la page Facebook du SDIS des Landes, la cérémonie a pu être suivie par tous et dans chaque caserne.

Étaient présents pour une allocution la préfète des Landes Françoise Tahéri, la maire de Mano Joëlle Boulanger-Banet, le président du Conseil départemental Xavier Fortinon, le président du Conseil d’administration du SDIS des Landes Marcel Pruet et le directeur départemental du SDIS 40, le colonel Éric Duverger.

Dans le public étaient rassemblés des membres des Centres d’incendies et de secours, de la Gendarmerie, de la Protection Civile, de La Croix Rouge, ainsi que de nombreux élus et habitants des Landes présents pour l’occasion.

© Vincent Meyranx

 

C’est d’abord le colonel Éric Duverger qui a ouvert la séquence : « nous arrivons enfin au bout d’une saison feux de forêt très intense, exceptionnelle, qui nous l’espérons le restera même si le réchauffement climatique nous fait redouter une période de retour courte ». 

Puis il a rappelé les chiffres :
-    374 feux de végétation, dont 159 feux de forêt avec des grands feux entre le 19 juin (222 ha à Saint-Justin) et le 20 octobre (25,8 ha à Laluque)
-    13 feux ont parcouru plus de 10 ha
-    Le plus important, venu de Gironde, a parcouru non loin de Mano, 388 ha dans les Landes, le 9 août
-    Aucune victime déplorée
-    1 habitation, 8 dépendances et 1 362 ha de forêt ont brûlés
-    600 pompiers prêts à intervenir

Après une série de remerciements aux différents partenaires, le colonel Éric Duverger a salué de façon appuyée l’ensemble des sapeurs-pompiers pour leur professionnalisme et leur dévouement. Il a également évoqué l’élan de générosité de la population.
 

Discours de Joëlle Boulanger-Banet, maire de Mano © Vincent Meyranx

Tirer les enseignements pour anticiper l’avenir

Marcel Pruet, insistant sur la contribution de chacun dans cette période intense, a fait le bilan de cette année 2022 si particulière, dont le SDIS « n’a pas à rougir, loin s’en faut, même s’il est toujours perfectible […] et nous nous y attacherons. Les retours d’expériences et l’analyse qui en découlera nous y amèneront […] pour tirer profit des leçons que cette année nous a fournies ».

Il a ensuite souligné les points qui ont contribué à l’obtention de ce résultat 2022 et qui confortent les orientations déjà prises par le SDIS des Landes :
-    Le maintien du maillage territorial avec 59 centres d’incendies et de secours
-    Le maintien des capacités opérationnelles avec un parc de véhicules et un nombre d’unités feux de forêt conséquent, mais avec des réserves suite à cet épisode estival qui a mis à mal le personnel et le matériel
-    La formation du personnel qui s’est accrue et qui va continuer
-    Le maintien des équipes de brûlage et leurs actions
-    La pérennisation et la modernisation du système de détection des incendies, Prodalis
-    Dernier point en devenir, le renforcement des effectifs forestiers dès 2023, pour la période feux de forêt

Xavier Fortinon a mis en avant l’action des pompiers mobilisés et le courage des habitants impactés, avant de rejoindre les propos du directeur du SDIS 40 : « il nous appartient collectivement de réagir, d’anticiper et de nous préparer ». Ainsi, le président du Département des Landes a annoncé qu’un courrier commun avec la Gironde et le Lot-et-Garonne avait été adressé à la préfète de Région Nouvelle-Aquitaine pour demander des États généraux de la forêt. Il s’agit de repenser la gestion du massif forestier pour éviter qu’un tel épisode ne se reproduise.
 

Les incendies ont durement frappé le sud de la Gironde et se sont étendus dans le nord des Landes © SDIS 40

« Aller plus vite et plus loin »

Au sujet des annonces présidentielles intervenues plus tôt dans la matinée, il a reconnu qu’elles correspondaient aux premières attentes – nouveaux canadairs, mise en place d’un plan débroussaillage -, tout en souhaitant un engagement plus fort de l’État : « il nous faudra certainement aller plus vite et plus loin ». Ainsi, l’enveloppe de 150 millions d’euros débloquée pour l’ensemble du territoire français paraît déjà insuffisante face aux nombreux enjeux à venir. Par ailleurs, le positionnement des moyens aériens devra être tranché. Il s’agit d’une priorité « si nous voulons renforcer l’efficacité de la lutte et limiter […] le développement de feux incontrôlables comme ceux connus cet été ».

Xavier Fortinon a également fait part du souhait du SDIS des Landes, fort de son expérience et de sa stratégie, de participer aux futurs travaux d’évolution du modèle de prévention et de lutte contre les incendies.

Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes © Vincent Meyranx

 

Pour conclure, le président du Département a rappelé la subvention exceptionnelle de 2,1 millions d’euros votée lors de la dernière Assemblée départementale pour faire face au surcroit d’activité du SDIS 40 et assure que ce financement sera réitéré à la hausse en 2023 : « cela représente 45 euros par habitant, c’est bien au-delà de la moyenne nationale, ce qui place le Département des Landes parmi ceux qui contribuent le plus au financement de ce bel établissement public ».

Clôturant cette cérémonie de remerciements, la préfète des Landes Françoise Tahéri a rendu hommage à l’action des sapeurs-pompiers des Landes et à toutes les forces intervenues : « vous avez pris des risques, vous avez décidé d’y aller et vous avez mené l’action avec brio », assurant que le Président de la République s’y associait. Elle a ensuite fait part de la volonté de l’État d’ouvrir une réflexion commune en trois axes pour l’avenir : renforcer la prévention ; accentuer les moyens financiers et techniques ; replanter en considérant le territoire.

 

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin

    Je reste informé

    Inscription à notre newsletter

    Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

    Inscription à la newsletter

    Inscription aux alertes SMS

    Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

    Inscription aux alertes sms

    Restez connecté sur nos réseaux sociaux

    Les sites du département