• Imprimer
  • Partager
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Dompter le numérique avec le SAPAL

15/09/2023

680 vues

Catégorie(s) de la page :

© S. Zambon | Dpt 40

Le Service d’Animation, de Prévention et d’Accompagnement des Landes (SAPAL) propose différents types d’accompagnement pour aider les personnes âgées à maîtriser l’outil informatique.

À Bretagne-de-Marsan, sur les 91 membres du club de retraités, 25 participent à la formation collective mise sur pied par le SAPAL à la demande d’Aline Lucat, présidente de l’association depuis avril : « nous sommes une génération qui n’est pas née avec les ordinateurs. Il faut se mettre à la page ». 

Des formations collectives itinérantes à la demande

Les motivations les plus fréquentes sont la généralisation des démarches administratives en ligne, l’envie de communiquer avec des petits-enfants éloignés et la volonté d’être autonome face à l’ordinateur. « S’ils ne prennent pas le train en route, ils vont être perdus et ne plus oser demander de prestations. La précarité numérique fait courir un risque d’isolement total », pointe Jean-Philippe Roméas, animateur au SAPAL. 

Les ateliers collectifs sont un moyen de rencontrer du monde et la recherche de lien social est le principe fondateur du SAPAL.

Citation de Jean-Philippe Roméas, animateur du SAPAL

Au premier plan, Alice Lucat, présidente du club de retraités de Bretagne-de-Marsan, et Jean-Philippe Roméas, animateur du SAPAL © S. Zambon | Dpt 40

 

En 2022, 26 groupes (clubs de 3e âge, mairies, associations) rassemblant 312 volontaires ont sollicité la mise en place d’un atelier numérique. Les formations sont gratuites avec mise à disposition par le Département d’un ordinateur par personne. Des rencontres préalables permettent à l’agent du SAPAL « d’analyser les besoins, de définir des objectifs et de constituer des groupes de niveaux » en fonction de l’aisance de chacun face à l’écran. Pour animer les formations, le seul service public départemental d’animation gérontologique en France fait appel à des bénévoles, des associations partenaires et, plus rarement, à des structures privées « seulement pour des demandes spécifiques ou techniques, comme la mise en place d’un site web ». 

Gaël Cornilleau, de l’association Destination Multimédia, est en charge des ateliers de Bretagne-de-Marsan : « il faut savoir rassurer, faire preuve de pédagogie. Le sens de l’écoute et la bienveillance sont nécessaires parce que beaucoup ont très peur de mal faire. Je leur répète souvent que l’ordinateur n’est pas leur ennemi et ça leur permet de prendre confiance. C’est en faisant qu’on apprend ».

La formatrice Gaël Cornilleau dispense ses conseils aux retraités de Bretagne-de-Marsan © S. Zambon | Dpt 40

Accompagnement individuel

À côté de ces formations itinérantes, le SAPAL a mis sur pied un groupe d’une quinzaine de retraités bénévoles qui se rendent chez des particuliers pour des besoins très spécifiques : « on ne se substitue pas aux boîtes privées, on vient juste débloquer une situation. Pour l’aide aux démarches administratives, on renvoie vers les maisons France Services ou vers les animateurs numériques du Département ».

Luc de Monsabert intervient dans le secteur de Dax et de Peyrehorade. Il travaillait dans l’assistance informatique et « c’était un pas naturel » pour lui de répondre à l’appel du SAPAL. La plupart des demandes portent sur la gestion des photos et des vidéos : « comment les transférer depuis l’appareil photo, les classer dans l’ordinateur, les recevoir par mail, les enregistrer, les renvoyer… en général, je passe deux heures chez les gens et je reviens deux ou trois fois ». En 2022, 103 personnes ont fait appel à cet accompagnement individuel, pour un total de 152 heures de formation.

Luc de Monsabert durant une intervention à domicile © DR

Ateliers thématiques et cafés numériques

Des chiffres en baisse par rapport à 2021, ce qui prouverait une progressive acculturation au numérique des nouvelles générations de retraités. C’est en pensant à ces publics un peu plus ouverts à l’informatique que le SAPAL propose dans son catalogue 2023 des cours collectifs sur 3 thématiques ciblées : communiquer avec ses proches ; achats sur internet et arnaques ; protection et maintenance de l’ordinateur. Ces ateliers gratuits sont mis sur pied grâce au réseau de partenaires (médiathèques, clubs informatiques) du SAPAL. 

Enfin, des cafés numériques, en partenariat avec la Ligue de l’enseignement et certaines médiathèques, permettent aux plus curieux d’échanger une fois par mois ou tous les 2 mois sur des sujets de leur choix dans une approche décontractée. 
 

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département