• Imprimer
  • Partager
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Les débuts d'une vie agricole après Etal40

26/07/2023

924 vues

Pauline Pellegrini et Yann Leconte se sont lancés après deux ans et demi d'accompagnement avec Etal40 © S. Zambon | Dpt40

Après avoir peaufiné leur projet avec l'Espace Test Agricole (Etal40), Pauline Pellegrini et Yann Leconte se sont installés l'an passé à Arengosse. Des œufs, fraises et légumes bio en vente directe

C'est l'histoire d'une reconversion professionnelle de deux amis venus du Jura. Pauline Pellegrini, infirmière, et Yann Leconte, commercial, ont eu envie de changer de voie après une quinzaine d'années de vie professionnelle.

Aide technique, comptable et commerciale

« En écoutant les belles histoires qui sortent sur des réorientations en permaculture, avec un travail différent en bio, on s'est dit qu'on pouvait le tenter », se rappelle celle qui a alors passé son diplôme agricole. « J'avais envie de faire le grand saut pour mener un projet plus éthique en adéquation avec mes valeurs », abonde son nouvel associé. A l'époque, tous deux commencent à chercher des terrains dans la partie Ouest de la France.

On est tombé sur la proposition Etal40 du Département des Landes sur le site Terre de liens. On s'est dit « allons-y ! Ça peut être l'occasion de se tester savoir si ça nous plait de mettre une vraie main dans l'agricole ». On a alors tout quitté pour emménager à Mimizan, apprendre à travailler la terre et développer le circuit de commercialisation

Citation de Pauline Pellegrini et Yann Leconte (agriculteurs)

Pauline Pellegrini aura d'ici l'automne quelque 250 poules pondeuses © S. Zambon | Dpt40

La première année, ils avouent avoir fait « toutes les erreurs possibles et imaginables ! On a bien dégrossi le travail ! ». Entre formation en irrigation, fertilisation, gestion des maladies, outils agricoles et apprentissage comptable, ils bénéficient de visites techniques deux fois par mois par le conseiller Cédric Hervouet d'Agrobio40 sur leur exploitation d'1,5 hectare à Mimizan mise à disposition gratuitement par Etal40 et équipée avec la CUMA Maraîchage 40. « Ça nous a permis d'avoir un package complet, une Rolls-Royce pour démarrer avant de se lancer seuls », rembobine Yann Leconte.

10 hectares exploités à moitié pour l'instant

Après deux ans et demi d'accompagnement, les deux amis s'associent pour acheter une exploitation et voler de leurs propres ailes. « On a là aussi été appuyé par le Département, le fait d'être passé par Etal40 nous a largement ouvert les portes des banques. On était intronisé », soulignent-ils. Une installation forcément pas de tout repos à Arengosse où ils ont trouvé un terrain de 10 hectares (grâce à la SAFER) qu'ils n'exploitent à ce jour qu'à moitié. « On est parti d'un terrain nu qui était cultivé en céréales bio auparavant, il a fallu mettre l'électricité (plus long et plus cher que prévu), monter les serres (tout n'est pas fini), on a eu des retards de livraison pour le système d'irrigation... Il y a toujours une vis qui manque quelque part ! » Pas de quoi les démotiver en tout cas, au contraire.

Aujourd'hui, leurs deux entreprises individuelles produisent, côté Yann, une trentaine de légumes bio (tomates, aubergines, poivrons, courgettes, concombres, pommes de terre, échalotes...), et côté Pauline, des fraises et des œufs également bio grâce à 140 poules pondeuses, bientôt rejointes par une centaine d'autres l'automne prochain. Des produits vendus sur place au lieu-dit Laplante les lundi, mercredi et vendredi de 17h à 19h30 et le samedi de 9h à 12h, et sur quelques marchés alentours.

Bal paysan sur l'exploitation

Pour étoffer à l'avenir leur offre, ils ont aussi planté une trentaine d'arbres fruitiers (cerisiers, noyers, pommiers, poiriers) et s'attaqueront cet automne aux « petits fruits », framboises, cassis et groseilles.

Et pour faire vivre leur exploitation, ils organisent, le 8 septembre prochain, un marché de producteurs avec bal paysan et concert en soirée sur leur propriété d'Arengosse, incluant buvette et restauration bio et locale sur place. Pour partager des bons produits et des bons moments.

Yann Leconte produit déjà une trentaine de légumes bio et a planté des tas d'arbres fruitiers © S. Zambon | Dpt40

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département