• Imprimer
  • Partager
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Lutte contre les incendies : les suggestions de Xavier Fortinon

13/03/2023

753 vues

© Thibault Toulemonde

Dans un courrier du 7 mars, le président du Département des Landes livre ses préconisations à Hubert Falco, chargé de mission sur la sécurité civile et les risques majeurs.

Nommé le 28 octobre dernier par Emmanuel Macron à la tête d’une Mission sur la modernisation de la sécurité civile et la protection contre les risques majeurs, Hubert Falco avait requis l’avis de Xavier Fortinon, par un courrier en date du 23 janvier. Le président du Département des Landes s’en félicite car « la collaboration de tous les acteurs est essentielle à la réussite de cette mission : de ceux qui luttent au plus près des flammes jusqu'aux autorités et collectivités chargées de l'organisation administrative des moyens de lutte ».

Reconstituer le massif des Landes de Gascogne

Les terribles incendies de juillet-août ont détruit 30 000 ha de forêt dans le massif des Landes de Gascogne. Dans les Landes, 153 feux ont dévoré près de 1 300 ha. Pour Xavier Fortinon, « la première des priorités reste de reconstruire entièrement le massif » en replantant du pin maritime, « une essence parfaitement adaptée au sol des Landes de Gascogne ». Cela devra se faire, recommande l’élu de Mimizan, « en répondant aux exigences induites par les techniques de luttes contre les incendies : plantation en rangées permettant le passage des moyens de lutte, plantation des feuillus en lisière, aménagement de passages des fossés, espaces libres le long des pistes et voies de circulations... ».

Les pompiers du SDIS 40 en action durant les incendies de l'été 2022 © SDIS 40

Prévention et sensibilisation

Puisque l’entretien de l’espace forestier est une arme efficace pour ralentir la progression des feux, le président du Conseil départemental appelle à un renforcement des services chargés de la police de l’environnement, afin de faire davantage appliquer les Obligations légales de débroussaillage (OLD) trop peu souvent respectées. 

Chaque commune devra être dotée d’un Plan communal de sauvegarde (PCS), établi à partir d’une réflexion à l’échelle intercommunale. Xavier Fortinon mise également sur des opérations de sensibilisation à destination de la population pour inculquer les bonnes pratiques, mais aussi auprès des élus « afin qu'ils puissent posséder les informations nécessaires à l'aménagement du territoire ». Toujours dans un souci de prévention et de préparation, le Mimizannais souhaite également une « multiplication des exercices simulés ».

Rapprocher les moyens de lutte du massif des Landes de Gascogne

Comme il l’a répété à chacune de ses prises de position sur la question, Xavier Fortinon juge « primordial de pré-positionner des moyens aériens de lutte au plus près du plus grand massif forestier d'Europe ». Pointant du doigt la vétusté du matériel mobilisé, le chef du Département des Landes engage également l’État à assumer le coût de la nécessaire modernisation des moyens aériens et terrestres de lutte.

Dans les Landes, les formations aux feux de forêt s'effectuent en conditions réelles © S. Zambon | Dpt 40

 

Prenant au mot la préfète de la Région Nouvelle-Aquitaine qui a annoncé la volonté du Gouvernement d’implanter une Unité d’instruction et d’intervention de la Sécurité civile dans la zone sud-ouest, le président du Conseil départemental indique à Hubert Falco que « les Landes se sont portées volontaires pour accueillir cette Unité ». 

Xavier Fortinon préconise également la création d’un centre de formation à la lutte contre les feux de forêt, qui pourrait être « adossé aux centres de recherches sur la forêt (INRAE, IEFC...) et aux centres de formation existants (école de Bazas, écoles départementales des services d'incendie et de secours) ».

Modifier le financement des SDIS

Concernant les moyens financiers des Services départementaux d’incendie et de secours (SDIS), le président du Département plaide « pour une augmentation des budgets alloués par l’État, tant en investissement qu’en fonctionnement ». Rappelant que le Conseil départemental assumait, en 2021, près de 68 % des contributions des collectivités territoriales au SDIS 40, Xavier Fortinon incite l’ancien sénateur du Var à « réfléchir aux financements des SDIS par les intercommunalités accompagnés d'une incitation de l'Etat ». Il alerte également Hubert Falco sur la crise de recrutement à laquelle sont confrontés les SDIS : « des efforts de communication devront alors voir le jour afin de créer des vocations chez les jeunes citoyens ».

© Cérémonie des vœux au SDIS des Landes, à l'Hôtel du Département, le 28 janvier 2023

Pour un commandement unique et bien identifié

Enfin, alors que la saison des feux est officiellement ouverte depuis le 1er mars, ce qui signifie que le département des Landes est passé en vigilance jaune, Xavier Fortinon insiste sur la nécessité d’une coordination efficace en cas de nouvel incendie d’envergure. Il estime important que « le directeur des opérations de secours reste clairement identifiable. Cela permettra une meilleure coordination des moyens sur le terrain et ainsi éviter les ordres contraires provenant d'autorités diverses ».

 

Lire le texte complet du courrier de Xavier Fortinon à Hubert Falco.

 

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département