• Imprimer
  • Ajouter à mes favoris

    Attention !

    Cette fonctionnalité n'est disponible qu'aux utilisateurs disposant d'un compte personnel.

    Veuillez vous connecter ou créer un nouveau compte

  • Proposer une actualité
  • Mes thématiques

Une rencontre professionnelle autour de l'inclusion dans les musées

29/11/2022

Contribution externe

Marie DOURTHE

226 vues

© M. Dourthe | Dpt 40

Jeudi 10 novembre dernier, la communauté « Les médiations de l’archéologie », se réunissait au Musée du Lac à Sanguinet, pour une rencontre professionnelle.

La Communauté « Les médiations de l’archéologie », l’une des plus actives du réseau Echosciences porté par Cap Sciences, le centre de Culture Scientifique, Technique & Industrielle (CCSTI) de Bordeaux-Nouvelle-Aquitaine, s'est rencontrée sur le thème « Inclusion, une démarche réflexive pour faire évoluer nos pratiques », en compagnie d’Alexia Sonnois, référente inclusion et innovation sociale et l’équipe de Cap’Archéo, organisatrice de l’événement.

© M. Dourthe | Dpt 40

Le sujet est en effet d’actualité dans le secteur muséal, avec la définition de musée dernièrement officialisée par le Conseil International des Musées (ICOM), qui met l’accent sur l’importance de l’inclusivité, de la participation des communautés et de la durabilité dans les actions des institutions muséales. En 2022, « un musée est une institution permanente, à but non lucratif et au service de la société, qui se consacre à la recherche, la collecte, la conservation, l’interprétation et l’exposition du patrimoine matériel et immatériel. Ouvert au public, accessible et inclusif, il encourage la diversité et la durabilité. Les musées opèrent et communiquent de manière éthique et professionnelle, avec la participation de diverses communautés. Ils offrent à leurs publics des expériences variées d’éducation, de divertissement, de réflexion et de partage de connaissances ».

Après un atelier de mise en perspective invitant les participants venus des sites culturels landais mais aussi de Gironde, de Dordogne ou du Lot-et-Garonne, à appréhender concrètement les notions d’accessibilité, de diversité, d’équité et d’inclusion, Alexia Sonnois présentait le projet européen « I MOVE » visant à renforcer les pratiques du secteur culturel en la matière. 

© M. Dourthe | Dpt 40

À travers la création d’outils de diagnostic et la fourniture d’un kit de formation interne déclinable dans n’importe quel lieu, ce projet vise à disséminer les questions mais aussi les solutions en faveur d’une meilleure inclusion des publics des musées. Plus généralement, ces échanges ont poussé les participants à se questionner du point de vue de leurs représentations, de leurs préjugés ; à s’interroger sur les publics auxquels ils s’adressent et ne s’adressent pas ; à questionner les contenus qu’ils partagent, ceux qu’ils montrent et ce qui au contraire n’est pas visible ; à la manière dont un projet se déploie : dans un lieu contraint ou accessible ? À une période pertinente ou pas ? Pour qui ? Pans quelles conditions ?, etc.

Travail de longue haleine, cet enjeu majeur de l’ouverture des musées sur la société a passionné les participants à cette journée riche et dense, clôturée par la découverte du Musée du Lac et de ses collections, impeccablement guidée par Corinne De Checchi, sa responsable.

Pour aller plus loin

Je reste informé

Inscription à notre newsletter

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département...

Inscription à la newsletter

Inscription aux alertes SMS

Pour rester informé sur l'actualité et les événements dans le département.

Inscription aux alertes sms

Restez connecté sur nos réseaux sociaux

Les sites du département